Articles

LES CROCS DU SCRIBE - SPECIAL ATAVISM RECORDS - BLACK METAL LABEL - FUNERAL DESEKRATOR - HEXEKRATION RITES - FR + ENGLISH

Image
Aujourd'hui dans les Crocs Du Scribe nous nous penchons sur le berceau immonde d'Atavism Records, maison de disques underground de haute volée, spécialisée dans le Black Metal. C'est avec deux groupes, et donc deux opus que nous allons faire connaissance (pour ceux qui ne connaissent pas encore) avec cette maison de disques intègre et passionnante : les Black/Thrasheurs très old school de Funeral Desekrator d'un côté du ring, et les pourvoyeurs d'holocauste Black/Death bestial d'Hexekration Rites...Bref, aujourd'hui on ne fait pas dans la dentelle, et on rend hommage au grand bouc dans ses moments de rut les plus infâmes, lorsqu'il pue le foutre putréfié à des kilomètres à la ronde ! Hail Sathanas !
FUNERAL DESEKRATORGOAT CALLING RITUAL 2020 ATAVISM RECORDSBlack/Thrash Metal Sortie le 24 AoûtGoat Calling Ritual by Funeral DesekratorLes parisiens de Funeral Desekrator ne sont pas des enfants de choeur (grosse surprise pour un groupe de Black !) et font da…

CHRONIQUE EN FRANCAIS - IN EXTREMIS FANZINE NUMERO 66

Image
IN EXTREMIS FANZINE #66L'ami Jean, homme à tout faire chez In Extremis depuis maintenant 66 numéros (bravo monsieur !) nous propose à chaque numéro un fanzine rempli ras la gueule de chroniques et interviews garanties 100 % Metal Underground (black, death, thrash, doom, heavy...). Depuis 2002 donc (chapeau again !) Jean propose avec In Extremis un ton très Old-School pour un Zine d'une soixantaine de pages bien remplies, en noir et blanc et photocopié, à l'ancienne, en format A5. Comme le dit Jean lui-même, pas de léchage de cul à espérer chez lui, ses opinions sont sincères et quand il n'aime pas un truc il ne se gêne pas pour le dire haut et fort !Haut et fort c'est bien le mot qui convient pour décrire le "style" de Jean : en digne héritier plein de gouaille des grands de l'argot (Audiard et les autres), le collègue balance un texte imagé, drôle, plein de références (pas pour la génération Y, hein, pour ceux qui ont une culture ! LOL) et avec un fr…

CIRCLE OF THE GRAVES ! INTERVIEW WITH GRAVE CIRCLES ! BLACK METAL FROM UKRAINE - ENGLISH + FRENCH - LES ACTEURS DE L'OMBRE PRODUCTIONS

Image
Tome II by Grave CirclesI confess that I like bands that muddle the waters, defy musical styles and remain rather unclassifiable. Why is that? Well, because they remind me that a good band is above all a strong artistic personality, and that, like the greats of Metal (or other styles), you have to be able to break free from codes to make a mark. Grave Circles, from Ukraine, practice a fascinating Black Metal, at the same time old school and avant-gardist, which finds its bases in the 80's, a blessed time when one could still make fun of labels...Explanations from the interested parties...

Hello Grave Circles ! You are an ukrainian band practicing a style that can be described as Avant Garde Black Metal... Can you present us the band and your career so far ? 
Hello! This is the first time I’ve ever heard our music being classified as Avant Garde Black Metal, though I have no objection to this classification. It is hard for me to be a judge of my own work. Either way it is most cert…

REVIEW - BALANCE OF TERROR - WORLD LABORATORY - 2017 - GHASTLY MUSIC - BRUTAL DEATH METAL/GRINDCORE

Image
World Laboratory by Balance of TerrorBALANCE OF TERROR World Laboratory 2017 Ghastly Music Brutal Death Metal / Grindcore
A St Omer ça manque pas d'air, et dans le Nord ça bastonne fort ! En effet, nos amis Balance Of Terror viennent bien de cette belle région rebaptisée Hauts de France par des culs serrés en costard mais reste bel et bien le Nord/Pas-De-Calais...En matière de parpaings bien velus dans ta gueule, les nordistes en connaissent un rayon, la preuve avec ce World Laboratory paru en 2017 et qui retentit encore dans toutes les boites crâniennes ! Tudieu !
Quelque part entre Brutal Death, Slam Death et Grindcore bien destroy, ces terroristes sonores nous ont pondu un condensé de violence lourde et véloce, avec force voix de grizzly en rut et de gorets transgéniques, guitares épaisses comme un fog sans fin sur la Tamise, un batteur avec huit bras qui impressionne sévèrement (également boucher chez Sublime Cadaveric Décomposition) et un ensemble qui tour à tour nous étouffe, nou…

REVIEW - FR + ENGLISH - VEINE MORTE - COMA - 2020 - DAEDRA ART - DSBM

Image
VEINE MORTE COMA 2020 DAEDRA ART
DSBM/True Black sans boom boom
Il est libre Max ! Si j'osais, je ferai cette citation de la grande chanson d'Hervé Christiani (si tu connais pas y'a Youtube)...oops j'ai osé...Voici donc revenir l'ami Max, alias Nyghlfar, aussi connu pour son projet principal Nuit Macabre (tapez le nom dans la barre de recherche du Scribe, vous aurez droit à une interview et des chroniques)...Après Melancholic Hate Of The Black Winter (idem, tu tapes ça dans ma barre de recherche etc.) qui s'offrait comme une première démo des plus prometteuses (j'en disais cela notamment : Veine Morte c'est du chant, de la guitare, mais pas de batterie. Comme je le disais, au début, ça surprend un peu et puis on s'y fait largement, et, même, a la longue, on y prend carrément goût) voici venir le temps des rires et des chants...euh pardon je m'égare...voici venir le temps de Coma, un EP quatre titres qui se veut un démarrage "officiel" pour…

REVIEW - FR + ENGLISH - DAWN RAY'D - BEHOLD SEDITION PLAINSONG - 2019 PROSTHETIC RECORDS - ANARCHIST FOLK BLACK METAL/CRUST

Image
DAWN RAY'D BEHOLD SEDITION PLAINSONG 2019 PROSTHETIC RECORDS  Anarchist Black Metal/Folk/Crust
A voir la pochette de ce deuxième long format de Dawn Ray'd, on se dit qu'on a affaire à un groupe pratiquant un Black Metal ancré dans le médiéval, voire même du Dungeon Synth. Que nenni Messires, les liverpuldiens restent fidèles à leur style personnel si particulier, à mi-chemin entre un Black Metal virulent, des éléments Folk (ce violon joué à la manière celtique tout à fait splendide) et une base Crusty plutôt courante chez les groupes dont le coeur bat à gauche. Ce Behold Sedition Plainsong est une véritable petite merveille, et, en attendant l'interview du groupe dans ces pages (ce qui ne saurait trop tarder) je vous invite à lire mon avis sur ce deuxième album...
On peut souvent reprocher à la scène "RABM" une certaine redondance de style chez les différents groupes, ce qui les amène à se ressembler un peu trop les uns aux autres. Souvent verrouillés en mode Blac…