Articles

Affichage des articles associés au libellé doom metal

BENEATH MY SINS - An Acoustic Happiness - Interview avec le Scribe Du Rock - French & English Text - Acoustic Symphonic Metal - Ellie Promotion

Image
Je ne connaissais pas Beneath My Sins avant l'album acoustique "An acoustic Journey Part 1" que le groupe vient de sortir, fait de relectures d'anciens titres et de nouveautés. Habituellement, les français boxent davantage dans la catégorie Metal Symphonique, mais j'ai été hautement séduit par cet exercice acoustique aux relents celtiques et aux mélodies addictives. Raison de plus pour moi de vouloir en savoir plus, d'où cette interview que le groupe a eu la gentillesse de me donner... “La musique n’est pas une question de style mais de sincérité" emprunté à Bjork. Bonjour Beneath My Sins, pouvez vous, pour commencer, vous présenter aux lecteurs ? Emma : Je suis cofondatrice et chanteuse de Beneath My Sins. Nous avons fondé le groupe avec Clément Botz , guitariste/compositeur, en Décembre 2015 et nous nous sommes définis à ce moment là comme groupe de metal symphonique. Aujourd'hui, au fur et à mesure que nous avançons dans la musique, nous ressenton

Book Review - Il N'y Aura Pas de Célébration, l'histoire officielle de Paradise Lost - David E.Gehlke - Traduction Emilien Nohaïc - Editions des Flammes Noires - 2021

Image
  IL N'Y AURA PAS DE CELEBRATION L'histoire Officielle de Paradise Lost David E.Gehlke Traduction d'Emilien Nohaïc Préface de Karl Willets (Bolt Thrower, Mémoriam) 2021 Editions des Flammes Noires 25 € Il n'y aura pas de célébration ? Pourtant cet ouvrage de l'américain David E.Gehlke sur les si britons Paradise Lost peut apparaître comme un juste hommage au courage artistique de la formation culte d'Halifax, à l'ouest du comté du Yorkshire anglais.  Un courage qui a pu sembler à une certaine époque, quasiment suicidaire. Le livre retrace, avec la complicité des membres du groupes, plus de trente ans de parcours, depuis 1988 et les premiers pas de cette bande de fans de death metal ayant un batteur qui n'arrive pas à jouer assez vite et créant donc un death metal lourd et sombre, devenu doom dans sa rythmique. Le death/doom à l'anglaise est né : les trois de Peaceville (trois groupes ayant signé sur le label anglais, Paradise Lost, My Dying bride et

DJIIN : when soul is back in rock ! - Interview - Le Scribe du Rock - French + English Text - Stoner/Psychedelic/doom/progressive rock/postcore

Image
  "C’est grâce à vous qu’on peut et qu’on va continuer à jouer de la musique, notre musique, celle qui vient de nos tripes. Alors on ne peut vous demander qu’une chose : Venez en concert! Remplissez les salles, les clubs, les cafés-concerts! Retournez danser sur de la musique live! C’est ce qui nous permet de continuer. On vous aime" Meandering Soul by DJIIN Le rock hanté de Djiin nous renvoie aux grands groupes maudits des années 60 et 70, avec en ligne  de mire Coven, le psychédélisme noir et coloré des premiers Pink FLoyd ou du 13th Floor Elevators, tout cela diaboliquement accouplé avec un stoner bien high, des passages chamaniques et un goût pour le blues des origines qui donnent à Djiin une profondeur assez rare. Leurs constructions progressives les amènent parfois vers des explosions post-hardcore de toute beauté. Et puis le groupe possède en son sein une perle en la personne de Chloé, chanteuse possédée au spectre large. Bigre ! Il fallait que le Scribe en sut plus !

Review - VERDUN & OLD IRON (SPLIT) - French + English Text - 2021 - Saka Cost/Cold Dark Matter/Coups de Marteau/Araki Records/Gabu Records/Seaside Suicide Records/Agence Singularités - Sludge Psychédélique/doom Hardcore hybride

Image
  VERDUN/OLD IRON Split EP 2021 Saka Cost/ Cold Dark Matter/Coups de Marteau/Araki Records/Gabu Records/Seaside Suicide Records/Agence Singularités Hybrid Doom/Hardcore (Verdun) + Psychedelic Sludge (Old Iron) Voici ce que je disais en 2019 du sublime Astral Sabbath de Verdun dans ces colonnes : " Au final un album absolument succulent et jouissivement pervers, qui nous donne a entendre un groupe qui ne se satisfait pas de distiller la même lave en fusion tout du long mais propose un véritable album, doté d'atmosphères différentes, comme un voyage dans les pérégrinations de l'âme humaine dans sa complexité." Qu'allais je donc penser, trois années et deux confinements plus tard de la nouvelle oeuvre des montpelliérains, en split avec les américains (Seattle) de Old Iron ? Split by VERDUN / OLD IRON Ces ébats méphitiques commencent par Old Iron. La bande à Jesse Roberts et Jerad Shealey déploie sur deux titres sa science du Sludge psychédélique, soit un bad trip mis

Review - Djiin - Meandering Soul - French + English Text - Psychedelic & Progressive Stoner Rock - Klonosphere - Le Scribe du Rock - Sortie le 12/11/2021

Image
  DJIIN Meandering Soul 2021 Klonosphere Progressive Stoner Voici venir le temps des esprits et des démons...le temps des djinns, ici orthographiés d'une façon différente...Ce jeune groupe rennais propose un stoner progressif sous influences psychédéliques et doom metal. Un trip aux teintes 70's et à la musique élaborée qui va vous emporter au-delà des portes de la perception... Meandering Soul by DJIIN " Meandering Soul est un album conceptuel qui présente l'histoire d'un être à l'esprit torturé et de ses démons. L'auditeur traverse un voyage où il rencontrera de nombreux personnages et sera entouré tantôt de paysages sombres et glacés, tantôt d'un désert chaud et envoûtant, ou encore de lieux oppressants et sensuels. Tous ces éléments naviguent sur des influences musicales variées ." Voici comment le groupe présente lui-même l'album sur son bandcamp. Et de voyage il est effectivement question dès les premières minutes de "Black Circus&qu

Review - QUEEN(ARES) - From This Ground, From This Sea - 2021 - French + English Text - Agence Singularités

Image
 QUEEN(ARES) From This Ground, From This Sea 2021 Post Metal Autoproduction/Agence Singularités Queen(Ares) est un quatuor des Hauts de France qui pratique un post metal de grande envergure, agémenté d'influences doom et goth (on pense parfois à Paradise Lost, The Cure sur les guitares) et composé de membres de The Lumberjack Feedback, Junon, Unswabbed, Sylvaine et Big Bernie. From This Ground, From This Sea est leur premier album, coup d'essai ? Coup de maître ! From this ground, from this sea by Queen(Ares) Si vous faites partie de celles et ceux qui pensent que notre époque n'est que mélancolie, désillusions et souffrance, soyez les bienvenu(e)s, car Queen(Ares) incarne à la perfection ces sentiments, avec un metal lourd, sombre, varié, gothique et enrichi en atmosphères post rock et post rock qui viennent en rajouter en matière de lowtuned et de gueulantes désespérées. On pense parfois à d'autres formations emblématiques de ce magma sonore fondu dans la lave noire c

THE BOTTLE DOOM LAZY BAND : Interview avec/with LE SCRIBE ! Doom's Not Dead ! - French and English text

Image
2005 – 2020 Doom Over The Years by The Bottle Doom Lazy Band "n'applaudissez pas, vous avez l'air cons." (Ben) Des vrais rockers rebelles qui jouent du doom crasseux ! Quel plaisir ! Entre deux binouzes les résistants de The Bottle Doom Lazy Band (oscar du nom de l'année) ont accepté de répondre aux questions de votre scribe. Il est question ici de rock lourd, de bière, de scène, de vrais punks a cheveux longs et de bien d'autres choses encore ! Alors laissons le rock'n'roll qui pue sous les aisselles nous emporter et buvons a cela ! Pierre Bonjour TBDLB et bienvenue dans le Scribe du Rock ! Alors comme ça vous êtes un groupe de feignasses portés sur la bouteille, vous jouez du Doom et vous existez depuis 2005...Pouvez vous nous en dire un peu plus sur vous ? Guyome : Salut, hey bien oui le but est toujours de faire du rock lourd et d’avoir de la picole gratos, plus de 15 ans que l’état d’esprit est le même. Toujours aussi faignant, pour preuve o