Articles

Affichage des articles associés au libellé l'histoire sans fond

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

PRINCESSES LEYA : Interview avec/with Le Scribe Du Rock - French & English Text - Nawak Parodic Metal'n'roll - Agence Singularités

Image
"Non personnellement je suis passionné par les cumulonimbus, les aérosols, les pieds de chaises, la pâte a sel, et la lettre F. Mais les autres ont trouvés que c’était pas assez vendeur alors j’ai cédé" (Dedo) Princesses Leya ? Tout un programme ! Quand Dedo (découvert comme humoriste au Jamel Comedy Club) et Antoine (aussi rigolo et ayant participé a des trucs comme le Donjon de Neubsizisnsjjfrjeuk...euh, pardon my geek, bref, comédien, humoriste et plus si affinités) montent un groupe de metal/rock rigolo reprenant Sabrina en version Rammstein ou le "Makeba" de Jain avec des grosses guitares, c'est forcément un bon remède a la morosité actuelle. Bref, entretien avec ces deux énergumènes qui ont tendance a se la peter trop black metal... Bonjour les Princesses Leya, on vous connaît déjà pour votre tendance ​a vous prendre trop au sérieux...Pouvez vous nous en dire néanmoins un peu plus sur les origines de ce projet un peu foufou ? Dedo : Moi je dirais rie