Articles

Affichage des articles associés au libellé abattoir

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

NEW REVIEW - FRENCH + ENGLISH TEXT - OAK - ABATTOIR - FEU FOLLET PRODUCTIONS - 2020

Image
Abattoir by Oak OAK Abattoir Feu Follet Productions 2020 Si vous lisez régulièrement le Scribe, vous connaissez mon affection pour ce projet atypique qu'est OAK. Un black metal dépressif qui sait s'extraire des carcans rasoirs du dsbm devenu générique. C'est pourquoi il est plus que logique qu'après Ascèse et Judas , deux albums que j'ai beaucoup aimé (voir les liens en bas de page) j'en vienne a parler du tout nouveau LP, Abattoir.   Encore une fois je me suis vraiment plu a retrouver l'univers si personnel de ce one-man band, avec la voix "de palais" spécifique de Oak, et ces titres profondément émotionnels (entendre pas comme cette fournée de groupes de DSBM qui cherchent plus les petites culottes qu'un exutoire). Encore une fois je ne suis pas déçu par la nouvelle fournée du français. Oscillant entre tradition black metal burzumienne ("le dernier soupir") et recherches beaucoup plus originales et personnelles (le trip hop dépress