Articles

Affichage des articles associés au libellé Marseille

LEWIS en Interview chez le Scribe - French + English Text - rock progressif/psychédélique/folk - Klonosphère

Image
Artiste marseillais œuvrant dans un registre rock psychédélique/progressif avec des touches garage rock Lewis nous livre avec "Inside" un album très original, personnel et habité. Si vous aimez la musique sans frontières et non conformiste, je vous conseille de vous jeter sur ce très beau nouvel album de ce nouvel artiste de la Klonosphère ! En attendant, voici un échange que j'ai eu avec l'intéressé où l'on cause rock, Marseille, psychologie et pandémie !   « Heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière » Inside by Lewis   Bonjour Lewis, et bienvenue dans Le Scribe du Rock ! Peux tu te présenter a nos lecteurs ? Bonjour à tous, je suis très heureux de répondre à vos questions aujourd'hui. J'ai eu plusieurs formations musicales entre Toulouse et le Canada, puis je me suis posé à Marseille avec les « Tense of Fools ». Je suis maintenant très heureux de vous présenter mon projet solo, l'album « Inside », plus personnel et intimiste, entre ro

WOEST BLACK METAL INDUSTRIEL INTERVIEW !

Image
INDUSTRIAL ATTACK ! WOEST BLACK METAL DE MARSEILLE ! Interview avec Woest Torve (chant/paroles/claviers) Woest vient de Marseille et a é t é cr éé en 2016 par Malemort (ancien membre des cultissimes Filthy Charity, groupe de Grind/Crust des 90 ’ s) et toi, Torve, au chant. Peux-tu nous en dire plus sur votre formation et dans quel é tat d ’ esprit vous avez cr éé le groupe   ? Torve : Je crois qu ’à l ’é poque, quand Malemort m ’ a appel é pour venir chanter dans sa nouvelle formation, on avait tous les deux un peu trop fait le tour de la sc è ne grind/crust marseillaise, on avait vraiment besoin d ’ un vent nouveau et notre vision commune de la musique r é pondait à cet appel. Du coup on a changé de façon de faire : fini les groupes o ù on enchaine les concerts locaux apr è s trois r é p è tes, fini le « play fast or die » et tout ce blabla pour vieux adolescents, on voulait enfin prendre notre temps de composer ce qui nous plait vraiment. On est des personnes lentes