Articles

Affichage des articles associés au libellé KARLOO24

Les Crocs Du Scribe Spécial SLEEPING CHURCH RECORDS ! Avec les reviews de ATOLAH et GRAVES FOR GODS - French + English Text - Le Scribe du Rock

Image
  Voici un Crocs Du Scribe entièrement dédié au label Sleeping Church Records, dont vous avez déjà trouvé les productions dans ces pages ! Je vous mets les liens en bas de page...Un numéro 100 % Doom Metal donc, puisqu'il s'agit de la grande spécialité du label manceau (avec le Grindcore) ! Vous allez donc retrouver ici même deux chroniques, celles d'Atolah, les australiens œuvrant dans un doom/stoner/sludgy bien poisseux et Graves For Gods, également ressortissants des sauvages terres australes pour un doom/death metal macabre et lourd comme un jour sans soleil...Merci encore à Sleeping Church sans qui ce numéro n'aurait point lieu d'être, je vous laisse à votre lecture et vous souhaite une excellente écoute ! Pierre, Aka Le Scribe Du Rock ATOLAH Post, Cross & Yoke 2021 Sleeping Church Records Stoner/Doom Metal Post Cross And Yoke by Atolah Vous sentez les relents de Marie-Jeanne envahir la pièce ? Soudain tout tourne sous vos pieds, et les sueurs froides vous

Review - Vordb Na Riidr - Мла амгмэ лгэлмля ? - Experimental music - French and English Text

Image
Мла амгмэ лгэлмля ? by Vordb Na R.iidr VORDB NA R.IIDR Мла амгмэ лгэлмля ?   2020  Il a existé plusieurs façons de survivre a la vague black metal des années 90...certains ont préféré disparaître corps et biens, si ce n'est physiquement du moins artistiquement, afin d'éviter toute corruption au contact de la goulue du showbiz, insatiable animal se nourrissant du sang frais de jeunes artistes un peu naïfs. D'autres ont pris le train du système en marche, quitte a y laisser tout ou part de leur âme. Survivre coûte que coûte, quitte a oublier ce que l'art signifie...Et puis d'autres, moins nombreux, ont décidé de continuer leur exploration musicale et artistique, quitte a délaisser les rivages trop empruntés des berges étiquettées "metal" ou "rock"...whatever... Vordb Na R.iidr est de ces derniers... Depuis Bèlkètre, dont le dernier acte a ce jour fut le sublime et quelque peu incompris " Ryan Èvn-a" en passant par Moévöt ou plus récemmen