Articles

Affichage des articles associés au libellé century media records

Les Crocs Du Scribe Spécial SLEEPING CHURCH RECORDS ! Avec les reviews de ATOLAH et GRAVES FOR GODS - French + English Text - Le Scribe du Rock

Image
  Voici un Crocs Du Scribe entièrement dédié au label Sleeping Church Records, dont vous avez déjà trouvé les productions dans ces pages ! Je vous mets les liens en bas de page...Un numéro 100 % Doom Metal donc, puisqu'il s'agit de la grande spécialité du label manceau (avec le Grindcore) ! Vous allez donc retrouver ici même deux chroniques, celles d'Atolah, les australiens œuvrant dans un doom/stoner/sludgy bien poisseux et Graves For Gods, également ressortissants des sauvages terres australes pour un doom/death metal macabre et lourd comme un jour sans soleil...Merci encore à Sleeping Church sans qui ce numéro n'aurait point lieu d'être, je vous laisse à votre lecture et vous souhaite une excellente écoute ! Pierre, Aka Le Scribe Du Rock ATOLAH Post, Cross & Yoke 2021 Sleeping Church Records Stoner/Doom Metal Post Cross And Yoke by Atolah Vous sentez les relents de Marie-Jeanne envahir la pièce ? Soudain tout tourne sous vos pieds, et les sueurs froides vous

REVIEW - FRANCAIS/ENGLISH - NECROPHOBIC - DAWN OF THE DAMNED - 2020 CENTURY MEDIA RECORDS

Image
  NECROPHOBIC Dawn of The Damned RELEASE DATE OCTOBER 9TH 2020     Century Media Records 2020 Swedish Black Metal  Tout commence par une intro majestueuse et épique, baptisée "Aphelion" et qui annonce du sang sur le champ de bataille. On n'est pas déçu car dès le deuxième titre, "Dawn of The Damned" les suédois nous mettent une mandale du chef en mode brutal black...Dawn Of The Damned, le bien-nommé, commence sous les meilleurs auspices ! Mine de rien, Necrophobic est actif depuis 1989 sur la scène black/death metal suédoise ! Ce neuvième album est donc le témoignage de vétérans qui ensanglantent les planches depuis presque trente ans. Si leur parcours a pu sembler les voir toujours sur la ligne de crête entre death metal et black metal, ce nouvel opus penche clairement du côté noir de la fonderie ! Comme me l'a dit Sebastian Ramstedt, compositeur du groupe, dans une interview récente (cf Metallian n°120 et la version intégrale bientôt sur le Scribe) son coe