Articles

Affichage des articles associés au libellé death black metal

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

IN BATTLE THERE IS NO LAW - FR/ENG - INTERVIEW EXCRUTIATE 666 - WAR METAL !!!!

Image
Porkus Filth's Crusher by EXCRUCIATE 666 Entretien réalisé en plein confinement avec Morgraven et Blasphemort Les français sont quand même un drôle de peuple...à la fois arrogants, prétentieux et capables d'une auto-détestation qui confine au surnaturel...C'est toujours mieux ailleurs, les meilleurs groupes sont forcément étrangers, les meilleurs écrivains etc. Une auto-détestation qui finit par infecter tout le monde. Pourtant, en matière de Metal extrême, et notamment de Black Metal, nous pouvons nous targuer d'avoir une des meilleures scènes du monde depuis 25 ans...25 Ans c'est justement l'âge des héros du War Metal du Nord de la France Excrutiate 666...25 ans a brûler les planchers et cramer les sonos et un nouvel album, Porkus Filth's Crusher, qui déchire tout...Place à Morgraven et Blasphemort pour une leçon d'histoire et surtout de musique ! Le Scribe Bonjour Messieurs, soyez les bienvenus chez Le Scribe, attention aux virus ! Vous êtes

INTERVIEW AVEC MITHRIDATIC - FR/ENG : Metal de la Mort, Arts Noirs et Tétanos Mystique !

Image
Tétanos Mystique by MITHRIDATIC Quelle gifle que ce nouvel album du combo Mithridatic, Tetanos Mystique (quel titre !). Une déflagration de Black/Death Metal mystique et brutal biberonné à coups de Morbid Angel, Malevolent Creation et Mayhem. Une véritable tuerie qui tient la dragée haute aux productions internationales façon Behemoth ou Ultimas. Ils ont eu la gentillesse de répondre au Scribe...  Bonjour Messieurs, merci de répondre a mes questions ! Pourriez vous nous raconter la genèse de Mithridatic ?  Rom :  Salut à toi !  Mithridatic a été créé en 2007 dans la belle ville de Saint-Étienne avec la volonté de fabriquer la musique la plus sombre et extrême possible . Nous sommes tous des fans de Dissection , Mayhem , Morbid angel , nous avons donc clairement pris une direction death-black rapide et oldschool , sans compromis , ni aucune forme d’édulcoration .  Une musique brute et sans fioritures , à notre image et celle de notre ville … Vous mêlez habilement Black et

Le mélange ultime du VRAI Death Metal et du TRVE Black Metal ? Interview avec NECROCULT

Image
Salut Necrocult, et merci de répondre à mes questions ! Faisons un long chemin dans le passé à l'époque où vous avez débuté en tant que Crucifix en 1994. Peux tu nous rafraîchir la mémoire ? Salut ! Merci à toi pour cette interview, Loran à la plume après avoir recueilli les avis de nous trois. Nous venons d’un terroir très ancré dans le rock le hard rock et  le punk, nous avons grandi avec ça. Nous avons toujours été entouré de groupes qui jouaient et faisaient tourner leurs compos et démos dans des petits concerts locaux ou se mêlaient tous ces styles. Lorsque nous avons décidé de monter Crucifix en 1994, on ne peut pas dire que les groupes de Death Métal étaient Légion - le Black Métal étaient quand à lui complètement absent. On les comptait sur les doigts d'une main dans notre Tarn profond.  Nous faisions tourner des reprise de Hard et de Thrash dans le garage familial et c'est tout  naturellement qu'on a fini par faire des compos, inspirées de nos

DEATH/BLACK A DONF ! INTERVIEW AVEC ARCHENTERUM

Image
INTERVIEW AVEC Matthias (Guitare) du groupe ARCHENTERUM Salut à vous messieurs, pouvez-vous présenter aux lecteurs l’acte de naissance d’Archenterum ? Le groupe a été fondé en 1997 sans autre volonté que de faire de la musique violente et basique par pur divertissement. Mais en réalité, c’est en 2005 avec l’arrivée de JeeHell à la basse que le groupe est vraiment devenu un projet sérieux et que nous avons posé les bases de ce que nous sommes aujourd’hui. Vous mixez Death Metal et Black Metal, entre les deux votre cœur balance t’il ? C’est évident. Comme beaucoup, nous avons grandi avec le Heavy et le Thrash, puis le Death et le Black appréciant les éléments propres à chacun des styles. La distinction Death/Black est historique mais c’est une frontière qui tend à se réduire. Ce sont en tout cas deux mamelles qui ont largement nourri notre culture musicale. Vous venez de sortir un premier album somptueux chez Facthedral’s Hall (voir ma chronique ICI). Pouvez-