Articles

Affichage des articles associés au libellé arsule

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

VOYAGE DANS LA CITE ENFOUIE : INTERVIEW AVEC ARSULE - DUNGEON SYNTH - FRENCH/ENGLISH

Image
Qve Torment Face Grace by Arsule Bonjour Arsule ! Tu es une jeune nantaise qui pratique le Dungeon Synth… Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ? Bonjour Pierre. Je dirais que je suis une créatrice effervescente et calme, assez indomptable et passionnée. Quand je m’y mets, je suis efficace. Entre la musique et le dessin, je travaille le cuir en repoussage, je peins, je fais de la linogravure, je fabrique toutes sortes objets que je vends en partie sur internet, je fais un peu de photo et surtout j’écris, des poèmes principalement. À terme j’aimerais écrire des livres, mais il faudra que ce soit « quelque chose ». Je suis très exigeante sur l’écriture, je prendrai le temps qu’il faudra. J’aime trop la langue française, je ne voudrais pas l’abîmer avec un livre insipide. Je crois que j’ai l’âme d’une poétesse au fond, je vois souvent les chose sous cet œil sensible, ça fait partie de ma personnalité. J’ai parfois ce que j’appelle des « fulgurances ». Ce sont des joyau