Articles

Affichage des articles associés au libellé naa

Les Crocs Du Scribe Spécial SLEEPING CHURCH RECORDS ! Avec les reviews de ATOLAH et GRAVES FOR GODS - French + English Text - Le Scribe du Rock

Image
  Voici un Crocs Du Scribe entièrement dédié au label Sleeping Church Records, dont vous avez déjà trouvé les productions dans ces pages ! Je vous mets les liens en bas de page...Un numéro 100 % Doom Metal donc, puisqu'il s'agit de la grande spécialité du label manceau (avec le Grindcore) ! Vous allez donc retrouver ici même deux chroniques, celles d'Atolah, les australiens œuvrant dans un doom/stoner/sludgy bien poisseux et Graves For Gods, également ressortissants des sauvages terres australes pour un doom/death metal macabre et lourd comme un jour sans soleil...Merci encore à Sleeping Church sans qui ce numéro n'aurait point lieu d'être, je vous laisse à votre lecture et vous souhaite une excellente écoute ! Pierre, Aka Le Scribe Du Rock ATOLAH Post, Cross & Yoke 2021 Sleeping Church Records Stoner/Doom Metal Post Cross And Yoke by Atolah Vous sentez les relents de Marie-Jeanne envahir la pièce ? Soudain tout tourne sous vos pieds, et les sueurs froides vous

Review - Idolos - Naa - 2021 - EP - Non Possi Mori Records - Atmospheric Scifi Black Metal

Image
 IDOLOS  Naa 2021  Atmospheric Cosmic Black Metal  Non Posse Mori Records Sortie en Mai 2021 Idolos avait marqué les esprits avec la sortie de son premier EP Ahi Cab en 2020, a commencer par celui de votre Scribe préféré. Leur black metal atmosphérique, a cheval entre tradition old-school, innovations post et univers science fiction assumé et développé m'avait laissé penser que nous avions affaire avec un jeune groupe français qui avait quelque chose a dire et à faire entendre. Voici d'ailleurs ce que je disais en conclusion de ma chronique de Ahi Cab publiée en Septembre 2020 : " Ahi Cab s'avère une excellente carte de visite pour un groupe prometteur, vecteur d'un black metal moderne et intelligent, musicalement riche, et que l'on se languit de voir grandir !" Voici donc le retour de ces vénusiens adeptes du Popol Vuh maya pour la livraison d'un nouveau message a destination de notre terre en danger de mort imminente : son nom est Naa. S'agit-il