Articles

Affichage des articles associés au libellé traditio satanae

BENEATH MY SINS - An Acoustic Happiness - Interview avec le Scribe Du Rock - French & English Text - Acoustic Symphonic Metal - Ellie Promotion

Image
Je ne connaissais pas Beneath My Sins avant l'album acoustique "An acoustic Journey Part 1" que le groupe vient de sortir, fait de relectures d'anciens titres et de nouveautés. Habituellement, les français boxent davantage dans la catégorie Metal Symphonique, mais j'ai été hautement séduit par cet exercice acoustique aux relents celtiques et aux mélodies addictives. Raison de plus pour moi de vouloir en savoir plus, d'où cette interview que le groupe a eu la gentillesse de me donner... “La musique n’est pas une question de style mais de sincérité" emprunté à Bjork. Bonjour Beneath My Sins, pouvez vous, pour commencer, vous présenter aux lecteurs ? Emma : Je suis cofondatrice et chanteuse de Beneath My Sins. Nous avons fondé le groupe avec Clément Botz , guitariste/compositeur, en Décembre 2015 et nous nous sommes définis à ce moment là comme groupe de metal symphonique. Aujourd'hui, au fur et à mesure que nous avançons dans la musique, nous ressenton

New Review - Gorgon - Traditio Satanae - 2021 - Osmose Productions - French & English Text - Brutal Black Metal

Image
  GORGON Traditio Satanae 2021 Osmose Productions  Brutal Black Metal Traditio Satanae by GORGON Gorgon ! Trente ans que le groupe d'Antibes, toujours mené de main de maître par Chris Chatelet, se voue corps et âme au black metal le plus pur. Groupe pionnier du black metal de France, il avait fait un retour gagnant en 2019 avec un The Veil Of Darkness que personnellement j'avais adoré (la preuve ici :  https://www.webzinelescribedurock.com/2019/02/chroniques-gorgon-ataraxie.html ) après 25 années d'absence. Le daron du black metal français a décidé de nous surprendre une fois de plus en sortant son album le plus violent ! Un brulôt de black brutal et haineux, même si Gorgon sait aussi faire dans la nuance ("Entrancing Cemetery" et ses touches heavy metal)... Pour vous situer, ce nouveau méfait de ces créatures méphitiques pourra séduire les amateurs des premiers Marduk, mais aussi d'Immortal ou Mayhem, même s'il est difficile de réduire un groupe aussi maj