Articles

Affichage des articles associés au libellé fragments de destinée

BENEATH MY SINS - An Acoustic Happiness - Interview avec le Scribe Du Rock - French & English Text - Acoustic Symphonic Metal - Ellie Promotion

Image
Je ne connaissais pas Beneath My Sins avant l'album acoustique "An acoustic Journey Part 1" que le groupe vient de sortir, fait de relectures d'anciens titres et de nouveautés. Habituellement, les français boxent davantage dans la catégorie Metal Symphonique, mais j'ai été hautement séduit par cet exercice acoustique aux relents celtiques et aux mélodies addictives. Raison de plus pour moi de vouloir en savoir plus, d'où cette interview que le groupe a eu la gentillesse de me donner... “La musique n’est pas une question de style mais de sincérité" emprunté à Bjork. Bonjour Beneath My Sins, pouvez vous, pour commencer, vous présenter aux lecteurs ? Emma : Je suis cofondatrice et chanteuse de Beneath My Sins. Nous avons fondé le groupe avec Clément Botz , guitariste/compositeur, en Décembre 2015 et nous nous sommes définis à ce moment là comme groupe de metal symphonique. Aujourd'hui, au fur et à mesure que nous avançons dans la musique, nous ressenton

Review - OPPROBRE - Fragments de Destinée - 2021 - Klonosphère/Season Of Mist - Post-black metal/prog - French + English Text

Image
Fragments de Destinées by Opprobre                                OPPROBRE                                  Fragments De Destinées 2021 Klonosphère Post-Black Metal/Blackgaze/Prog Sortie le 14 mai 2021 Opprobre est un groupe montpelliérain fondé en 2015.  Fragments de Destinée  est son deuxième album, après un  Le Naufrage  paru en 2017. Leur style oscille entre black metal mélodique, blackgaze très inspiré par Alcest et éléments progressifs dans la construction des titres.  Ce qui frappe d'emblée lors de la première écoute de l'album ce sont les influences, très présentes, comme Alcest (notamment au niveau du chant clair) même si le style global du groupe reste davantage ancré dans un post-black metal mélodique et progressif et que, musicalement, les traces de shoegaze chères a la bande a Neige se font rares. Nous voici en présence d'un album qui nécessite plusieurs écoutes pour être pleinement intégré, chacune de ces écoutes révélant les subtilités que le groupe dissimu