Articles

Affichage des articles associés au libellé sadomachochist black metal

Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

Bdsm, Masturbation, Latex et Black Metal : Interview avec Rvbber VVitch - FR/ENG - Canada

Image
Mastvrbations Malveillantes MMXVII by Rvbber VVitch Une sorcière canadienne m'a envoûté avec sa musique malsaine et perverse. Un Black Metal érotique et porté sur le Sado-Masochisme, le latex et les pratiques déviantes. Cette sorcière a accepté pour nous de parler de son goût pour le sexe extrême, le Black Metal, Twiggy Ramirez, le Porno et Satan, bien sûr ! Heavy Rubber Erotic Dehumanization Peux tu nous présenter Rvbber Vvitch ? Merci de m’accorder cette entrevue. Je suis Rvbber VVitch, principalement adepte du latex ainsi que du métal noir et je vous invite à écouter « Mastvrbations Malveillantes MMXVII » disponible en version numérique sur bandcamp et youtube. L’album à été depuis remastérisé pour être prochainement disponible en formats physique sur Werewolf Records. Il comprendra un titre supplémentaire. Ton projet semble sorti des entrailles de l'enfer en cette année maudite. Peux tu nous parler de ton parcours antérieur ?   À