Articles

Affichage des articles associés au libellé hip hop

Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

Poésie et Noise Rap : Interview avec Traître Calin - Noise Rap/Experimental

Image
XIII EX-VOTOS by Traître Câlin "N’importe quel aphorisme sibyllin sorti des Chants de Maldoror. Mais je nous verrais davantage figure de style ou erreur de langage : coincé entre l’allitération, le zeugma, l’oxymore et le lapsus" Traître Calin, c'est un duo français qui pratique une version particulièrement noisy, allumée et expérimentale de rap. Ajoutez a cela un goût de la poésie et du jeu avec les mots dignes de l'Oulipo ou des surréalistes/dadaïstes et vous aurez une idée un peu plus complète. Leurs XIII ex-votos mêlent références bibliques et morbides, sorcellerie et folie digne d'un Diapsiquir. Bref, si vous aimez les aventures musicales sans limites et destinées aux esprits ouverts attardez-vous un instant ! Bonjour à vous deux ! Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs du Scribe ? Jbaâl : Amis de longue date, on avait déjà collaboré, sur des vidéos d’art performatif et des esquisses sonores. En août 2017, lors d’une soirée arrosée, l’envie de créer un proj

Review - Griiim - Bête Immonde - Purity Through Fire - 2020 - Experimental black metal

Image
  GRIIIM  Bête Immonde 2020 Purity Through Fire Bête Immonde by Griiim En ces temps troublés nous avons tous besoin de repères. Bien sûr ces derniers peuvent largement varier d'une personne à l'autre, en fonction de notre culture, de notre âge, de notre niveau d'éducation. Ainsi, je conseille d'emblée aux intégristes à deux euros pour qui le black metal doit sonner "comme ça" et pas "comme ceci" d'aller jouer dans un autre bac a sable. Griiim, et donc Maxime Taccardi, n'a rien a foutre du purisme, et pourtant son oeuvre, que ce soit avec Griiim ou KFR, est sans doute la plus proche de l'obscurité et de la démence incarnée par les black legions aux temps jadis... Maxime, grand plasticien reconnu, est un musicien passionnant. Si vous suivez le scribe, vous savez déjà tout le bien que je pense de son travail (si besoin vous retrouverez les liens en bas de page). Maxime incarne pour moi l'essence de ce que le black metal peut-être en 202

AUTHENTIC HIP HOP - INTERVIEW AVEC VII (FR/ENG)

Image
Comme un revolver vide by VII C'est un honneur que de pouvoir échanger avec un artiste aussi intègre et talentueux que VII. Depuis plus vingt-cinq ans le gars construit, brique par brique, une carrière exemplaire dans un Rap qui a su rester Underground et pur...Découvrez comment ce fan de Death Metal, cette réponse française à Necro, Ill Bill, les Geto Boys ou le Wu Tang en est arrivé là...Une interview importante, pour un artiste qui ne l'est pas moins...LE SCRIBE Merci VII d’accepter cette interview. Nous allons piocher dans l’ensemble de ta carrière commencée en 1995, mais commençons par le présent si tu veux bien. Ce nouveau titre, « Nosferatu », bien sombre, qui anticipe un nouvel album. Peux-tu nous en parler ? J’ai voulu revenir avec un morceau, simple, classique et rentre dedans. Un titre qui correspondait à tout ce que j’avais pu faire au long de ma carrière. Le reste de l’album n’est pas dans cet esprit-là, il y a essentiellement des titres i

GRINDCORE EN FRANCE : INTERVIEW Ré (BLATTE/GZP/DA RK/EX-BEAST/EX-CARNAL LUST/EX-VAGINAL CHICKEN)

Image
GRINDCORE MADE IN FRANCE ! Rémy, alias Ré, est un garçon qui a la bougeotte et multiplie les projets musicaux dans des genres fort différents comme vous allez le voir au travers des lignes qui vont suivre...Du Grindcore au Hip Hop, rien ne lui fait peur, alors lisez et, surtout, écoutez ! Le Scribe du Rock Salut Ré, et merci de bien vouloir répondre aux questions du Scribe ! Tu es un « musicien à projets » comme on dit.   Peux-tu nous parler de tes débuts, avec les groupes Vaginal Chicken (brutal death grind) et Beast (Beatdown hardcore) ? Vaginal Chicken a été mon deuxième groupe, je l’avais formé en 2005 avec Thomas le batteur de Kronocorps mon premier groupe. On a ensuite été rejoint par Anthony et D’ury au chant puis Guillaume est arrivé à la basse. Après quelques concerts, nous nous sommes séparés de D’ury qui as vite été remplacé par JM. Avec ce line-up, on a enregistré une première démo « H5N1 » sorti en autoprod ensuite, on a enregistré « Hangover Chicken »

Facthedral's Hall : portrait d'un label indépendant

Image
Facthedral's Hall, un label de musiques underground en Provence Facthedral's Hall est un bel exemple du volontarisme DIY appliqué à un label.  Créé par Marc Reina (alias le K, alias Skrow dans le groupe de Black/Thrash Metal pionnier Imperial ) en 1997 dans sa ville de Martigues  dans les Bouches-du-Rhône, le label se veut dès le départ le promoteur de musiques "improbables" ce sont les mots de Marc Reina, qu'il s'agisse d'electro, de musiques industrielles, d'ambient comme de hip hop, drum & bass, metal ou punk. Bref, un catalogue d'un éclectisme rare ayant pour motivation de faire découvrir des artistes internationaux et français passionnés de musiques folles, innovantes, bizarres, inclassables, et tout cela au cœur de la Provence. Il a fallu pas mal de culot à son fondateur, Marc Reina, pour croire en la viabilité d'un tel projet. Faisant fi des "décourageurs" professionnels ce dernier n'a écouté que son cœur et sa p