Articles

Affichage des articles associés au libellé kvelertak

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

Review - Hjelvik - Welcome To Hel - 2020 - Nuclear Blast - Blackened heavy metal - French and English Text

Image
Welcome To Hel by HJELVIK   HJELVIK WELCOME TO HEL NUCLEAR BLAST 2020 DISPONIBLE DEPUIS LE 20/11/2020 VIKING METAL Quand Erlend Hjelvik, co-fondateur de Kvelertak, quitte son groupe pour se lancer dans une carrière solo, c'est le viking metal qu'il choisit ! Aujourd'hui en voici l'illustration avec ce premier album en forme de retour aux sources : Welcome To Hel. Un temps écœuré par le milieu heavy metal qu'il fréquentait en tant que frontman de Kverletak, avec le succès que l'on sait, Hjelvik semble avoir pris une rasade de pur heavy pur souche et de black metal première manière (Venom, dont la référence va au-delà du simple jeu de mots du titre de l'album, mais aussi Bathory ou Mayhem) et nous sortir de sous les fagots un album de viking metal aux sonorités heavy metal glorieux et "blackifié". On pense aussi a Immortal pour certaines rythmiques, mais le côté rock'n'roll intrinsèque a l'oeuvre de Hjelvik revient indéniablement dans ce