Articles

Affichage des articles associés au libellé synth

BENEATH MY SINS - An Acoustic Happiness - Interview avec le Scribe Du Rock - French & English Text - Acoustic Symphonic Metal - Ellie Promotion

Image
Je ne connaissais pas Beneath My Sins avant l'album acoustique "An acoustic Journey Part 1" que le groupe vient de sortir, fait de relectures d'anciens titres et de nouveautés. Habituellement, les français boxent davantage dans la catégorie Metal Symphonique, mais j'ai été hautement séduit par cet exercice acoustique aux relents celtiques et aux mélodies addictives. Raison de plus pour moi de vouloir en savoir plus, d'où cette interview que le groupe a eu la gentillesse de me donner... “La musique n’est pas une question de style mais de sincérité" emprunté à Bjork. Bonjour Beneath My Sins, pouvez vous, pour commencer, vous présenter aux lecteurs ? Emma : Je suis cofondatrice et chanteuse de Beneath My Sins. Nous avons fondé le groupe avec Clément Botz , guitariste/compositeur, en Décembre 2015 et nous nous sommes définis à ce moment là comme groupe de metal symphonique. Aujourd'hui, au fur et à mesure que nous avançons dans la musique, nous ressenton

REVIEW - FR/ENG - ULVAND - THE ORIGINS - 2020 - DARK METAL

Image
The Origins by Ulvånd ULVAND THE ORIGINS 2020 DARK METAL Ulvand, dont c'est ici le premier EP, n'est pas composé de débutants. En effet, ses membres proviennent de deux formations toulousaines : le groupe de Black/Death In Lupus Pacis et le groupe de Metal Industriel et Gothique Leiden."The Origins" est donc la première oeuvre d'un groupe composé de musiciens chevronnés.  Le trio composé de Bérangère (chant), Serge (Chant, Basse, Textes) et Wilfried (programmation, guitares, composition) évolue désormais dans un Metal "moderne" au son froid et clinique. Leur Dark Metal, composé de voix Death et chant féminin mélodique dans un esprit "The Beauty And The Beast" sur des lits de guitares lourdes et graves, pourrait évoquer une version modernisée de Theatre Of Tragedy.  L'EP ici présent comporte six titres aux relents synthétiques et industriels (les programmations évoquent aussi Samaël) pour un Doom Metal épais et gothiqu