Articles

Affichage des articles associés au libellé depressive black metal

Review - Endless Funeral - Le Grand Silence - Epictural Production - 2021 - DSBM - French + English Text

Image
  ENDLESS FUNERAL Le Grand Silence 2021 Epictural Production Depressive Black Metal Après la grosse claque que je me suis pris avec le dernier Ferriterium ( Calvaire dont vous pouvez lire la chronique ICI  et dont je ne peux qu'à nouveau recommander l'absolue nécessité de vous le procurer) je ne pouvais que m'intéresser de près a la nouvelle sortie du label Epictural Production, qui a sorti Ferriterium (et est géré par Raido, de Ferriterium, la boucle est bouclée. Quand ce dernier m'a appris qu'en plus la sortie en question serait un groupe de DSBM composé de membres prestigieux comme Apathy (de Karne), Psycho (Hats Barn, Lord Ketil) au chant partagé, entourés par le compositeur et auteur des textes Thomas Allam (que l'on retrouve aussi à la lead guitar et a la batterie), accompagnés par John Monier (basse, claviers, enregistrement et mix) et Visceral Vince à la guitare solo, je ne pouvais que m'enthousiasmer. Voici donc venir le premier album d'Endless

Interview avec Dëgénérescence - black metal dépressif - Feu Follet Productions - Hélas je n'étais pas fait pour cette haine

Image
Hélas ! Je n'étais pas fait pour cette haine... by Dëgénéréscence Régulièrement le Scribe témoigne de la vigueur de la nouvelle génération des groupes de black metal français. Place cette fois au one-man band de black dépressif Dëgénérescence, entraîné par un certain Infämie, qui sort un premier album, "Hélas,Je n'étais pas fait pour cette haine", fort beau témoignage à la mélancolie vive, sous-tendu par la poésie de Verlaine et Caussimon...Une belle découverte pour laquelle je remercie Feu Follet Productions, label partenaire indéfectible du Scribe, qui a eu la bonne idée de sortir l'album ! La parole est à Infämie ! Interview avec Infämie, Août 2020 « Hélas je n'étais pas fait pour cette haine »  Salut à toi, Infämie ! Peux tu nous raconter un peu qui tu es et comment l'idée de Dégénérescence est-elle née ?  Qui suis je ? Je pense être un homme épris de passions ( Musique, art, littérature, philosophie, femmes...)Il en résulte mes qualités et mes

REVIEW - SUICIDE CIRCLE - DEMO MMXX - 2020 OSMOSE PRODUCTIONS - TRUE BLACK METAL

Image
SUICIDE CIRCLE  DEMO MMXX 2020 OSMOSE PRODUCTIONS Sortie prévue le 28/08   Black Metal Attention esprits fragiles ! Nous rentrons désormais dans une zone de noirceur extrême, dans une abysse d'un Black Metal plus raw qu'un cadavre en décomposition. Cette première démo de ce tout nouveau groupe réserve plus d'une surprise.   A commencer par les membres de ce duo : ni plus ni moins que Meyhnach de Mutiilation au chant et à la basse et Räts de Morguiliath à la guitare ! S'il vous plaît ! Du côté de chez Meyhnach, j'ai fait partie de ceux qui ont beaucoup aimé son album solo, qui n'a pas plu à tout le monde apparemement. J'y peux rien si vous avez de la merde dans les oreilles. Alors on va éviter le jeu des comparaisons entre Suicide Circle et Mutiilation ou même Morguiliath, c'est bien d'une nouvelle entité qu'il s'agit, même si les sonorités des deux groupes se retrouvent ça et là dans ces quatre titres. Le chant de Meyhnach, de plus en plus éc

REVIEWS - SEIDE - BEYOND THE FALLACY - 2017 - M & O MUSIC

Image
Beyond the Fallacy by SEIDE BEYOND THE FALLACY 2017 - M & O MUSIC BLACK METAL Seide, groupe parisien de Black Metal, travaille en ce moment même sur un nouvel album. Nous en saurons plus rapidement puisque ces derniers ont accepté de me donner une interview. A suivre donc. En attendant, voici ma chronique de leur dernier album en date, Beyond The Fallacy , petite pépite de Black Metal rageux et désespéré dans lequel se sont glissés quelques invités des plus prestigieux...  Six ans...six années d'attente entre un premier album salué unanimement par la critique ( Here is No Truth ) et ce deuxième lp. Seulement voila, parfois, plus c'est long meilleur c'est ! Oui, cela en valait la peine car, en 2017, les parisiens nous livrent un deuxième album absolument somptueux. Mélange racé de Black Metal épique et colérique avec un versant plus mélodramatique et désespéré, ce disque pourrait apparaître comme le chaînon manquant entre un Black Met