Articles

Affichage des articles associés au libellé post hardcore

BENEATH MY SINS - An Acoustic Happiness - Interview avec le Scribe Du Rock - French & English Text - Acoustic Symphonic Metal - Ellie Promotion

Image
Je ne connaissais pas Beneath My Sins avant l'album acoustique "An acoustic Journey Part 1" que le groupe vient de sortir, fait de relectures d'anciens titres et de nouveautés. Habituellement, les français boxent davantage dans la catégorie Metal Symphonique, mais j'ai été hautement séduit par cet exercice acoustique aux relents celtiques et aux mélodies addictives. Raison de plus pour moi de vouloir en savoir plus, d'où cette interview que le groupe a eu la gentillesse de me donner... “La musique n’est pas une question de style mais de sincérité" emprunté à Bjork. Bonjour Beneath My Sins, pouvez vous, pour commencer, vous présenter aux lecteurs ? Emma : Je suis cofondatrice et chanteuse de Beneath My Sins. Nous avons fondé le groupe avec Clément Botz , guitariste/compositeur, en Décembre 2015 et nous nous sommes définis à ce moment là comme groupe de metal symphonique. Aujourd'hui, au fur et à mesure que nous avançons dans la musique, nous ressenton

DJIIN : when soul is back in rock ! - Interview - Le Scribe du Rock - French + English Text - Stoner/Psychedelic/doom/progressive rock/postcore

Image
  "C’est grâce à vous qu’on peut et qu’on va continuer à jouer de la musique, notre musique, celle qui vient de nos tripes. Alors on ne peut vous demander qu’une chose : Venez en concert! Remplissez les salles, les clubs, les cafés-concerts! Retournez danser sur de la musique live! C’est ce qui nous permet de continuer. On vous aime" Meandering Soul by DJIIN Le rock hanté de Djiin nous renvoie aux grands groupes maudits des années 60 et 70, avec en ligne  de mire Coven, le psychédélisme noir et coloré des premiers Pink FLoyd ou du 13th Floor Elevators, tout cela diaboliquement accouplé avec un stoner bien high, des passages chamaniques et un goût pour le blues des origines qui donnent à Djiin une profondeur assez rare. Leurs constructions progressives les amènent parfois vers des explosions post-hardcore de toute beauté. Et puis le groupe possède en son sein une perle en la personne de Chloé, chanteuse possédée au spectre large. Bigre ! Il fallait que le Scribe en sut plus !

Review - PARLOR - Comments - French + English Text - Chaotic Hardcore/Noise/Post-Hardcore - 2021 - Source Atone Records / Agence Singularités

Image
  PARLOR Comments 2021 Source Atone Records / Agence Singularités Chaotic Hardcore/Noise/Post-HC Depuis 2016 les parisiens de Parlor distillent un hardcore chaotique et vicié, une combinaison torturée agrémentée de Noise et de Post-Hardcore sous le haut patronage de Converge, Birds In A Row, Botch ou Breach. Leur nouvel EP Comments fait beaucoup de bruit pour mieux vous ensorceler et en réclamer toujours davantage... Comments by PARLOR Comments c'est six titres plutôt courts installant une ambiance noire urbaine, comme une sorte de rodéo nocturne qui tournerait mal. Le chant est écorché comme il se doit, les guitares lourdes et plaintives tandis que le batteur maltraite ses futs avec une obstination qui semble tourner à l'obsession. Les rythmiques lourdes leur réussissent particulièrement, même si cela ne les empêche pas d'appuyer sur le champignon de temps en temps ("Fighting The Blue") pour nous décapiter sans crier gare. Parlor n'est pas là par pure amitié

JUNON : interview avec/with Le Scribe Du Rock ! - French and English Text - Post-Metal, Post-Core, Alternatif, Post-Rock

Image
The Shadows Lengthen by JUNON Ils furent General Lee...ils sont désormais Junon A la fois dans la continuité de leur précédente incarnation et dans une volonté de moderniser et de faire progresser leur musique, les membres de Junon nous ont proposé, comme en témoigne ma récente chronique (voir en bas de page), un premier EP nommé The Shadows Lenghten qui nous emmènent pour un voyage de quatre titres dans un univers fait de mélancolie, de colère et d'une infinité de nuances sur fond de post-metal/post-core. Entretien avec Arnaud, chanteur du groupe, pour essayer d'en savoir plus... "Le long du rivage, les vagues de nuages se brisent, l es soleils jumeaux s'enfoncent derrière le lac. Les ombres s'allongent. À Carcosa" Entretien avec Arnaud Palmowski / chant Bonjour Junon, alors même si certains lecteurs connaissent votre précédente incarnation General Lee, pouvez-vous nous présenter cette nouvelle entité ? On avait tous besoin de faire un break en 2016 après q

Review - Junon - The Shadows Lengthen - 2021 - Source Atone Records/Agence Singularités - French and English Text - Le Scribe du Rock - Post-Metal/Post-Hardcore

Image
The Shadows Lengthen by JUNON   JUNON The Shadows Lenghten 2021 Agence Singularités sourceatonerecords.bigcartel.com post-metal/post-hardcore Les amateurs de post-metal et post-core connaissent bien General Lee, groupe de Bethune, qui a oeuvré entre 2003 et 2016 (et quatre albums) à appliquer sur leurs bases punk hardcore des influences nouvelles, dans un "après" hardcore et metal beaucoup plus moderne. Les voici de retour, les mêmes musiciens, mais avec un nouveau nom, pour un EP nommé The Shadows Lenghten en guise de nouveau départ. Mais c'est vrai ça au fait, pourquoi changer le nom du groupe quand les membres sont les mêmes ? La réponse tient à l'écoute de cet EP quatre titres : Junon c'est du General Lee en version +++ : plus moderne, plus mature, plus original...Bref, plus. Les quatre titres nous font voyager entre mélancolie, colère, mélodie et agression, lourdeur et finesse. Telle la palette du peintre la musique du groupe nous donne une variété de tonali

REVIEW - QUIETUS - Chaos is order yet undeciphered - 2020 - Noise Rock/Post Rock/Post Hardcore/screamo

Image
Chaos is order yet undeciphered by Quietus   QUIETUS Chaos Is Order Yet Undeciphered Post Hardcore/Math-Rock/Post Metal Dans l'univers des mondes modernes du metal, du hardcore et de "l'après rock", Quietus trace sa route... Cet album, le premier de la formation de Charleville-Mezières n'est pas l'oeuvre de débutants, mais bien de musiciens confirmés, déjà présents au sein du groupe Ed Warner, et ayant vingt ans d'expérience derrière eux, et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça s'entend. Passant avec aisance de passages noise rock a des structures plus alambiquées typées math rock pour ensuite s'en aller fureter du côté du screamo (le chant est superbement polyvalent) que du post hardcore ou du post metal pour les passages les plus énervés ou laissant parler le plomb fondu ("Always a Matter of Sexual Thoughts") tout en gardant cette facilité a passer d'un style a l'autre sans que jamais cela ressemble a un ensemble