Articles

Affichage des articles associés au libellé seeds of mary

Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

Let's Rock with Serendipity ! Interview avec/with Seeds Of Mary - Rock - Klonosphere - French & English Text

Image
Serendipity by Seeds Of Mary On ne peut pas dire qu'il n'y ait que des choses marrantes en 2020, loin s'en faut ! Pourtant, il y a une excellente nouvelle : le rock français se porte PLUS QUE BIEN ! Après Uncut, Maudits et bien d'autres, voici le temps venu de découvrir le rock grungy de Seeds Of Mary, auteur d'un album fantastique (cf la chronique du Scribe dont le lien est en bas de page)...Raph et Aaron nous racontent tout sur Seeds Of Mary et cet album qui va réjouir tout amateur de rock au sens large ! "On dit que le temps guérit toute blessure. On dit que l'on peut toujours oublier. Mais la vie est toujours là et tout le temps qu'elle dure, par la joie ou par les pleurs toujours mon coeur est travaillé." George Orwell Bonjour Seeds Of Mary ! Je ne vais pas commencer par une question, mais d'abord par des remerciements, car votre album me fait vibrer !! Bravo ! Merci beaucoup ! Ça fait toujours extrêmement chaud au cœur de recevoir de te

LES CROCS DU SCRIBE SPECIAL KLONOSPHERE ISSUE 2 ! ENGLISH + FRENCH TEXT !!! - WITH : SEEDS OF MARY - UNCUT - NEBULIZAR - MAUDITS

Image
  Bienvenue dans ce volume II des Crocs du Scribe ! (le premier volume était sorti en Novembre 2019 avec Mama's Gun, UnCut et Lag I Run :  https://www.webzinelescribedurock.com/2019/11/les-crocs-du-scribe-n-35-special-klonosphere.html ) C'est toujours avec grand plaisir je reçois les oeuvres issues de la Klonosphère. Déja parce que je sais que je vais forcément découvrir de nouveaux groupes surprenants et prometteurs, voire plus, et me voir confirmer la qualité de groupes qui m'avaient déjà bluffé le coup d'avant, comme c'est le cas ici avec UnCut, et son premier long format qui vient signer la maestria de ces représentants d'un hard rock boogie & bluesy qui dégage les bronches et donne envie de faire bouger les gens bêtes (et aussi les jambettes)... La Klonosphère, c'est aussi, je le disais, toujours de belles surprises, comme ici avec Seeds Of Mary et leur rock/metal alternatif grungy aux doux échos d'Alice In Chains ou Soundgarden. Mais ça ne s

REVIEW - FR + ENGLISH - SEEDS OF MARY - SERENDIPITY - NEOGRUNGE/ALTERNATIVE ROCK - KLONOSPHERE 2020

Image
SEEDS OF MARY Serendipity 2020 Klonosphere/Season Of Mist Rock/Metal Alternatif SORTIE LE 25 SEPTEMBRE 2020 Les graines de Mary ? Les enfants de Mary peut-être ? Me voici devant la pochette (magnifique) de ce nouvel album des bordelais,  Serendipity ...Si la pochette vous plait, attendez vous a un contenu largement a la hauteur... Depuis 2011 les Néo-Aquitains de Seeds Of Mary distillent leur rock aux couleurs grunge et alternatives... Au menu ? des riffs assassins et lourds comme un Melvins de mauvaise humeur, des mélodies vicelardes qui viennent s'incruster dans la tronche, un chanteur a la voix puissante et chaude comme un brasier (Jérémy Dourneau), un équilibre savamment institué entre tabassage et caresses mélancoliques. On pense tour a tour à Soundgarden ou Alice In Chains ça et là au long de ce parcours de plaisir que représente ce deuxième album, et l'on reconnait bien les bouffeurs de scène qu'ils sont (plus de 120 concerts a leur actif avec des têtes d'affiche