Articles

Affichage des articles associés au libellé Ataraxie

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

Ataraxie : Interview Doom Extreme !

Image
Alors que certains groupes se contentent de reproduire un même schéma d'album en album, d'autres creusent toujours plus profond dans les méandres de leur créativité. Ataraxie fait partie de ces derniers, et nous livrent à chaque fois un album dont on se dit qu'ils ne peut pas être encore plus extrême dans sa lourdeur et sa noirceur que le précédent...Et pourtant, ils viennent encore de nous donner tort avec "Résignés" absolument abyssal...Explications... Bonjour Ataraxie. Vous êtes nés en 2000 à Rouen, en Normandie. Pouvez vous nous rappeler les conditions d'émergence du groupe ? Ataraxie est né sur une idée de Jo, chanteur/bassiste du groupe, au moment du split de son ancien groupe de Black Metal, Reign of Evil. A l’époque, il écoutait déjà beaucoup de Doom, et il s’est mis en quête de musiciens pour jouer ce style. Nous nous sommes tous rencontrés par l’entremise d’un disquaire Metal qui existait dans notre ville, et après quelques mois de stab