Articles

Affichage des articles associés au libellé nuit macabre

REVIEW - NUIT MACABRE - DIABLERIE - BLACK SHADOW LEGIONS - 2020 - BLACK METAL

Image
NUIT MACABRE DIABLERIE BLACK SHADOW LEGIONS 2020


Black Metal with Atmospheric/Symphonic Edges
S'il est un groupe en progression constante depuis ses débuts en 2015, c'est bien Nuit Macabre. Le projet de Nyghlfar, aidé par Julien Hovelaque aux claviers, gagne en maturité, originalité et puissance de sortie en sortie. Après une intro digne d'un John Carpenter signée par Maxime Taccardi (KFR, Griiim) nous sommes scotchés au son d'un Black Metal qui reste très "true" tout en revêtant des aspects symphoniques de plus en plus marqués (les claviers diaboliques de Julien Holevaque !) qui donnent un aspect de plus en plus épique à la musique du groupe. Unholy, des excellents Unholy War, est égalment présent sur le titre "Diablerie". 

On peut le dire, Nuit Macabre vient de frapper fort avec cet album : sans doute un des meilleurs albums de BM français depuis le début de cette année avec une oeuvre qui allie fougue, noirceur, violence, dynamique guerrière, sans pour a…

KRO DU SCRIBE - VEINE MORTE - MELANCOLIC HATE OF THE BLACK WINTER

Image
VEINE MORTE - MELANCOLIC HATE OF THE BLACK WINTER



30 Exemplaires...et tous sont sold out...Voici pour la mauvaise nouvelle (espérons un re-pressage ?). Nyghlfar, que vous connaissez déjà pour son excellent groupe Nuit Macabre, 
(interview du Scribe ici : https://www.webzinelescribedurock.com/2019/04/interview-nuit-macabre.html)
dévoile ici la part la plus DSBM de son travail. Veine Morte, puisque c'est de cela qu'il s'agit, est un projet solo de Max (comme Larv, devenu Voracian) qui appuie sur le sentiment d'abandon et de tristesse propre a ce courant musical. Extrêmement noire, la musique de Veine Morte possède une première particularité qui peut surprendre quelque peu au départ, voire même déconcerter : Veine Morte c'est du chant, de la guitare, mais pas de batterie. Comme je le disais, au début, ça surprend un peu et puis on s'y fait largement, et, même, a la longue, on y prend carrément goût. Le côté noir de la chose est renforcé par cette absence de percussion…