Articles

Affichage des articles associés au libellé annunaki

Obsidyen : Antediluvian Black Metal ! Interview with Omega - French + English Text - Le Scribe du Rock

Image
Antediluvian Scriptum by Obsidyen Obsidyen, nouvelle bête d'un black metal pléthorique, se distingue par une mélodicité unique, des riffs marquants et un sens des atmosphères pas si courant. Entretien avec Omega pour deviser de la bête en question, mais aussi de la théorie des anciens astronautes, évoquée dans les textes...A lire et écouter en même temps ! Le Scribe Kharon : « Après nous, le silence. » Bonjour Omega ! Bienvenue chez le Scribe, question rituelle : peux tu nous présenter Obsidyen ? Salut à toi Le Scribe, c'est un honneur d'être ici. Tout d'abord je commencerai par dire que Obsidyen était d'abord un fantasme, puis un accident. Ca faisait un moment que j'avais envie de créer un projet Black où je pourrais me déchaîner sur l'ambiance et les mélodies que je ne pouvais pas utiliser ailleurs, notamment dans Supplices.  Avant de parler de Obsidyen, je dois te parler de Guillotine. C'est dans ce groupe là que j'ai découvert ce qu'était la

Review - Obsidyen - Antediluvian Scriptum - 2020 - Scifi/post-black metal - french and english text - L e S c r i b e d u r o c k

Image
Antediluvian Scriptum by Obsidyen  OBSIDYEN Antediluvian Scriptum 2020 Scifi/Post-Black Metal Vous aimez les histoires liées aux Annunaki, la théorie des anciens astronautes, les récits de rencontres du troisième type, les écrits sacrés et leurs mystères et le black metal ? Alors c'est simple, ce "Antediluvian Scriptum" est pour vous ! Revue de détails... Omega, batteur de Supplices (groupe dont j'ai beaucoup parlé dans ces pages, et dont vous retrouverez les liens en bas de page), nous propose ici le premier album d'Obsidyen, son projet apocalyptique réunissant autour de lui Kharon (lead guitares), Drey (basse) et Luxus (à la batterie). Ici, Omega a laissé ses baguettes pour se consacrer au chant et à la guitare. A l'arrivée, les occitans nous délivrent un premier album de haute volée mêlant un post-black metal qui n'aurait pas oublié de rester noir a des sonorités épiques (ces mid-tempi avec riffs majestueux !) mis en valeur par un chant qui nargue le c