Articles

Affichage des articles associés au libellé hardcore

BENEATH MY SINS - An Acoustic Happiness - Interview avec le Scribe Du Rock - French & English Text - Acoustic Symphonic Metal - Ellie Promotion

Image
Je ne connaissais pas Beneath My Sins avant l'album acoustique "An acoustic Journey Part 1" que le groupe vient de sortir, fait de relectures d'anciens titres et de nouveautés. Habituellement, les français boxent davantage dans la catégorie Metal Symphonique, mais j'ai été hautement séduit par cet exercice acoustique aux relents celtiques et aux mélodies addictives. Raison de plus pour moi de vouloir en savoir plus, d'où cette interview que le groupe a eu la gentillesse de me donner... “La musique n’est pas une question de style mais de sincérité" emprunté à Bjork. Bonjour Beneath My Sins, pouvez vous, pour commencer, vous présenter aux lecteurs ? Emma : Je suis cofondatrice et chanteuse de Beneath My Sins. Nous avons fondé le groupe avec Clément Botz , guitariste/compositeur, en Décembre 2015 et nous nous sommes définis à ce moment là comme groupe de metal symphonique. Aujourd'hui, au fur et à mesure que nous avançons dans la musique, nous ressenton

Review - VERDUN & OLD IRON (SPLIT) - French + English Text - 2021 - Saka Cost/Cold Dark Matter/Coups de Marteau/Araki Records/Gabu Records/Seaside Suicide Records/Agence Singularités - Sludge Psychédélique/doom Hardcore hybride

Image
  VERDUN/OLD IRON Split EP 2021 Saka Cost/ Cold Dark Matter/Coups de Marteau/Araki Records/Gabu Records/Seaside Suicide Records/Agence Singularités Hybrid Doom/Hardcore (Verdun) + Psychedelic Sludge (Old Iron) Voici ce que je disais en 2019 du sublime Astral Sabbath de Verdun dans ces colonnes : " Au final un album absolument succulent et jouissivement pervers, qui nous donne a entendre un groupe qui ne se satisfait pas de distiller la même lave en fusion tout du long mais propose un véritable album, doté d'atmosphères différentes, comme un voyage dans les pérégrinations de l'âme humaine dans sa complexité." Qu'allais je donc penser, trois années et deux confinements plus tard de la nouvelle oeuvre des montpelliérains, en split avec les américains (Seattle) de Old Iron ? Split by VERDUN / OLD IRON Ces ébats méphitiques commencent par Old Iron. La bande à Jesse Roberts et Jerad Shealey déploie sur deux titres sa science du Sludge psychédélique, soit un bad trip mis

News - PARLOR - Nouvel album en vue chez Source Atone Records en Octobre 2021 - Agence Singularités - Chaotic Hardcore

Image
  A PROPOS DE PARLOR    PARLOR répand depuis 2016 ses abjectes déflagrations aux frontières du hardcore chaotique, de la noise et du post-hardcore tout en demeurant rigoureusement fidèles à leur catéchisme punk: refuser tout compromis et ne jamais péter plus haut que son cul. Le quatuor Parisien revendique à l’origine l’urgence et le jusqu’au-boutisme de groupes cultes aux tendances noise tels que Converge et Botch, les suédois de Breach ou plus proches de nous les lavallois de Birds In Row. Ils boutiquent leur première démo,  Zamizdat , en 2 heures sur un magnéto 6-pistes, dans leur local de répet, en 2017. Après avoir écumé les salles franciliennes, ouvert pour Inter Arma, Implore ou encore Merauder et Conjurer, joué notamment au festival Neuronoise à Rennes ou au Paris Hardcore Fest, ils enregistrent leur premier album,  Softly , courant 2018. Le visuel, réalisé par Fortifem, leur vaudra une apparition remarquée dans le Kodex Metallum (Maxwell - Ed. Hoëbeke, 2020), tandis que leurs

Review - Fraction - XXV - Compilation - RIF/PUNK/HARDCORE/METAL - French & English Text

Image
  FRACTION XXV Compilation Autoproduction  RIF/Punk/Hardcore/Metal Membre historique du rock identitaire français, porté par des convictions nationales et révolutionnaires, Fraction, autrefois baptisé Fraction Hexagone se définit d'abord comme un groupe de rock anti-capitaliste. Musicalement ils oscillent entre punk hardcore et NYHC avec des touches metal. A l'occasion des 25 ans du groupe (fondé en 1994, ce qui fait aujourd'hui 27 ans) Fraction ont sorti un double cd digipack "best of" couvrant leurs diverses époques. Voici une plongée dans l'univers de ces hérauts d'une résistance à la mondialisation sans frontières. Les niçois, que l'on retrouve sur cette superbe compilation de 26 titres, nous secouent les cervicales à coup de d-beat, de punk hardcore velu, quelque part entre The Exploited, GBH ou les américains d'Agnostic Front, avec cette même tendance a placer des riffs metal dans leur machine a broyer les mâchoires. Au niveau des textes, le

Review - Demande A La Poussière - Quiétude Hostile - French + English Text - My Kingdom Music - 2021 - Agence Singularités

Image
QUIETUDE HOSTILE by Demande à la poussière   DEMANDE A LA POUSSIERE Quiétude Hostile 2021 My Kingdom Music Blackened Sludge/Post-Metal Demande A La Poussière...Si vous suivez le Scribe depuis un moment vous avez sans doute lu ma chronique du premier album du groupe et les deux interviews qu'ils ont eu la gentillesse de m'accorder. Non ? Vous retrouverez tous les liens en bas de page ! Avec Quiétude Hostile , le groupe, qui m'avait déjà plus qu'impressionné avec son premier album de doom/sludge suffocant, met les bouchées doubles en matière de noirceur, de malaise, de lourdeur...Bref, pas un disque qui met de bonne humeur, loin de là, un monstre musical ténébreux et malsain, tellement idéal comme bande son de notre époque ! Figurez-vous que la bande de DALP (Christophe "Krys" Denhez (chant + guitare), Edgar Chevalier (guitare + drones), Neil Leveugle a la basse et Vincent Baglin ont décidé d'aggraver leur cas en rajoutant une bonne louche de black metal a

NICOLAS CLAUX - Interview - Put The Fun In Funeral - Français + English Text - Murderabilia/Peinture/Ecriture - Le Scribe Du Rock

Image
 Nicolas Claux : Put The Fun In Funeral, une/an interview avec/with Le Scribe Du Rock "Peuple de France, le gouvernement te ment. Si j’ai appris une chose dans les morgues, c’est que ton espérance de vie se raccourcit à vue d’œil. Cancers, AVC, diabète, et désormais virus de plus en plus virulent, ton compte à rebours est déclenché. Achète un Bundyldo avant qu’il ne soit trop tard" (Nicolas Claux) S'il est vrai que Nicolas Claux (ou Castelaux comme nom de plume selon les cas) a commencé sa carrière à la rubrique faits divers (profanations de sépultures, cannibalisme, utilisation du sang comme "drink" et finalement meutre) il a commencé une deuxième vie après des années d'incarcération.  Se découvrant une passion assez logique pour le metier d'agent mortuaire, qu'il a pratiqué de nombreuses années, il est aujourd'hui directeur de collection chez Camion Noir (le pendant "macabre" du Camion Blanc), mais aussi patron du site de murderabilia