Articles

Affichage des articles associés au libellé progressive metal

Review - Altesia - Paragon Circus - 2020 - progressive rock and metal - French and English Text

Image
Paragon Circus by Altesia   ALTESIA Paragon Circus 2020 Rock & Metal Progressif A Bordeaux on fait du bon rock, et ce depuis longtemps ! Mais connaissez vous Altesia ? Ce quintet nous propose un rock progressif mâtiné de metal qui saura mettre en joie les amateurs d'Opeth, de Porcupine Tree, comme de Dream Theater, Haken ou Between The Buried And Me... Vous l'aurez compris, c'est a un voyage dans une musique d'une grande sophistication que vous convie le scribe, et ce premier album a tous les atours d'une grande oeuvre.  Dès les premières notes de cette boite de Pandore musicale on est bluffé par la virtuosité et la maîtrise dont font preuve les musiciens, que ce soit au niveau du chant, où l'on entend des influences tirées des œuvres de Mika Akerfeldt ou Steven Wilson, comme au point de vue instrumental où les spectres des groupes des précités sont accompagnés du rock progressif à la sauce 70's façon Yes (superbes parties de claviers !) qui rentreraien

REVIEW - SANCTUARY - RESILIENCE - 2020 - SYMPHONIC BLACKENED DEATH METAL - ELLIE PROMOTION - FRENCH + ENGLISH TEXT

Image
Resilience by Sanctuary  SANCTUARY Resilience 2020  ELLIE PROMOTION / SEASON OF MIST Symphonic Blackened Death Metal and more ! SORTIE LE 27/11 Sanctuary est un groupe parisien qui oeuvre depuis 2006 a peaufiner un death metal symphonique aux ambiances black, et qui ne fait que diversifier et enrichir son propos. La preuve avec ce sublime album, Resilience , le deuxième du groupe, qui verra le jour le 27 Novembre... Tout d'abord, il est important de souligner une chose : l'album en question s'affine d'écoutes en écoutes. Si l'on est d'abord frappé par la majesté et la puissance de leur blackened death metal symphonique (on pense tour a tour a Behemoth, Carach Angren, Dimmu Borgir, Cradle version 90's pour certaines parties de claviers) on se rend compte au fur et à mesure que le trio va aussi chercher son inspiration sur des territoires moins courus : des parties acoustiques/progressives dignes d'un Opeth des grands jours, par exemple. Mais foin de comp

Stay Tech ! Interview avec/with Exocrine - Progressive Tech Death Metal !! - FRENCH + ENGLISH TEXT - Le Scribe du Rock

Image
Maelstrom by Exocrine Dans l'univers du "tech metal" les français d'Exocrine sont en train de se faire une place au soleil. Alors, si tu es amateur de titres a tiroirs et couches multiples, de prouesses instrumentales dignes de la haute voltige et que tu aimes ton death metal quand il se fait le plus progressif, Exocrine est pour toi ! Devenu un des fers de lance du label américain Unique Leader (spécialiste des groupes qui jouent plus vite que leur ombre), le gang parle au Scribe et nous en dit un peu plus sur sa savoureuse mixture sonore ! « Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien. » - Jean-Claude Van Damme (1960 - ...)   Bonjour Messieurs ! Et merci de répondre a mes questions ! Pourriez vous vous présenter aux lecteurs du Scribe qui ne vous connaissent pas encore ? Salut ! Et bien on est Jordy et Nico respectivement bassiste/chanteur et guitariste d’EXOCRINE. On fait du tech death

REVIEW - FR + ENGLISH - OCEANS OF SLUMBER - OCEANS OF SLUMBER - 2020 CENTURY MEDIA RECORDS - PROGRESSIVE MODERN METAL

Image
OCEANS OF SLUMBER Oceans Of Slumber Century Media Records 2020 Progressive Metal  Affolant la planète du metal progressif depuis maintenant quelques années (sentiment accentué par son précédent album "The Banished Heart") Oceans Of Slumber fait partie de ces "jeunes" formations (bientôt 10 ans d'existence quand même) qui apparaissent comme des game changers ! Avec ce nouvel album éponyme, le groupe texan renforce sa place dans les groupes qui comptent ! Toujours transfiguré par le chant multi-facettes et gorgé de soul de Cammie Gilbert, Oceans Of Slumber nous donne une fois de plus un aperçu de son talent mélodique avec un album bien rempli (un peu trop ?) de leur metal progressif moderne et original. Si  The Banished Heart  avait pu surprendre de par sa noirceur intrinsèque, ce nouvel opus semble faire la synthèse musicale de ce que le groupe a pu faire jusque là.  Dès le premier morceau, "Soundtrack to my last day" on pense à The Gathering période A

Ultra-Modern Frustration ! Interview avec/with OCEANS OF SLUMBER - Français/English - Metal Progressif

Image
  OCEANS OF SLUMBER Ultra-Moderne Frustration "En nous-mêmes, tout comme dans nos sociétés. Il y a des cycles qui doivent être brisés" (Cammie Gilbert) Entretien avec Cammie Gilbert (chant) via Skype, Juin 2020 INTERVIEW EGALEMENT PARUE DANS LE NUMERO 119 DE METALLIAN Oceans of Slumber est devenu en quelques années un groupe majeur du metal progressif moderne américain. Cammie, la chanteuse, nous livre ses impressions sur leur nouvel album éponyme et son engagement dans des causes qui lui sont chères... Bonjour Cammie, merci de répondre à cette interview pour Metallian et le Scribe du Rock ! Vous sortez avec Oceans Of Slumber un album éponyme en septembre. Peux-tu nous en dire plus, s'il te plaît ? Il va donc être publié le 4 septembre. Nos deux nouveaux guitaristes et notre nouveau bassiste sont très enthousiastes à l'idée de présenter les différents éléments qu'ils ont ajoutés. Il plonge dans l'actualité qui prévaut actuellement aux États-Unis, une

LES CROCS DU SCRIBE 100 % CENTURY MEDIA RECORDS ! FRENCH AND ENGLISH TEXT ! WITH NAPALM DEATH, NECROPHOBIC, OCEANS OF SLUMBER,

Image
  NAPALM DEATH - NECROPHOBIC - OCEANS OF SLUMBER  NAPALM DEATH Throes Of Joy In The Jaws Of Defeatism 2020 Century Media Napalmcore Comment, quand on va souffler ses quarante bougies dans un an, que l'on a toujours navigué dans les eaux fangeuses et extrêmes du grindcore, mâtiné de death metal ou d'un tas d'autres choses, que l'on sort son quinzième album (plus des kilos d'Eps et de splits), rester pertinent, frais, et apporter une touche innovante a sa musique ? Vous avez deux heures ! Mais un indice : on parle bien sûr de Napalm Death. Nous n'allons pas remonter le temps jusqu'aux premiers soupirs de la mort au napalm en 1981, mais simplement situer sur une carte imaginaire un point important : en 2015, les gars de Birmingham, UK, donnaient un bel album au monde, plein de leur fureur habituelle mais rendu palpitant par des ajouts post-punk et industriels qui ont toujours plus ou moins trotté dans la tête des anglais, ressortant ça et là. Cet album se nomme