Articles

Affichage des articles associés au libellé nature morte

Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

NATURE MORTE : Messe Basse Avec Le Scribe ! Interview - French & English Text - Post black metal, blackgaze - Source Atone Records - 2021

Image
messe basse by Nature Morte Nature Morte fut pour moi une révélation a la sortie de leur premier album NM1 en 2018...Rares sont les groupes de post-black/blackgaze a dégager une telle personnalité tout en restant fidèle a une certaine "éthique" black metal et à sa noirceur originelle tout en nous enchantant de par leurs mélodies. Ainsi, je n'ai pas été déçu en découvrant leur deuxième album Messe Basse, bien au contraire ! Progression logique, mélodies encore plus fortes, production aux petits oignons, une pépite ! Voici mon entretien avec Stevan et Chris réalisé au mois de Mai...Pierre Salut Nature Morte ! Plus de trois ans se sont écoulés depuis notre première interview à la sortie de votre premier album NM1...Aujourd'hui vous voilà de retour avec un deuxième album, Messe Basse, qui tient toutes ses promesses...Pouvez vous nous raconter un peu ce qu'il s'est passé durant ces trois années, la genèse de ce deuxième album, qu'est ce qui a changé chez Natur

Review - Nature Morte - Messe Basse - 2021 - Source Atone Records - French & English Text - Post-Black Metal/Shoegaze/Post-Rock

Image
  Nature Morte Messe Basse 2021 Source Atone Records Post-Black Metal / Shoegaze / Post-Rock Nature Morte ! Quel plaisir que de retrouver ce groupe dont le Scribe Du Rock fut un des premiers médias a déceler le talent déployé par le groupe sur leur premier album  NM1  dans une chronique parue en 2018 (voir lien en bas de page) et une interview en Janvier 2019 qui m'avait permis de faire connaissance avec Chris Richard et son autodérision adorable (le lien vers l'interview est aussi en bas de page). Nature Morte nous revient plus de deux ans après avec un deuxième album intitulé  Messe Basse... Alors, peut-être qu'on dit "pas de messe basse sans curé" mais qu'on se le dise, "pas de nouvel album de Nature Morte sans que le Scribe en parle" tudieu !  Sans rien renier des éléments constitutifs de leur premier album, Nature Morte fait montre ici d'une maturation impressionnante, et son mix de post-black metal, shoegaze et post-rock est de plus en plus

Post Black Metal Atmosphères : INTERVIEW AVEC NATURE MORTE

Image
 N otre interlocuteur chez Nature Morte , est un garçon possédant un solide sens de l'humour, chose peu commune dans nos contrées musicales "Black" et "Dark" ou certains ont tendance à se prendre plus au sérieux eux-mêmes que la musique. C'est donc cet homme affable et charmant qui a eu la gentillesse de répondre à mes questions concernant Nature Morte , jeune groupe de  Post Black Metal/ Post Hardcore/ Blackgaze   de Paris qui a sorti avec "NM1" un album absolument splendide (numéro 9 de mon TOP 20 2018,  c'est dire! et vous pouvez lire ou relire ma chronique du disque pour savoir ce que le mot "dithyrambique" peut vouloir dire (pas d'objectivité chez moi, je ne suis pas journaliste, juste fan de musique. La chronique est ICI) . Je vous laisse donc en compagnie de CET HOMME , qui sait rigoler, tout autant qu'il sait, avec ses comparses, nous produire une musique aussi belle que sombre et envoûtante. Bonne lecture et, surto