Articles

Affichage des articles associés au libellé spellbound

Les Crocs Du Scribe Spécial SLEEPING CHURCH RECORDS ! Avec les reviews de ATOLAH et GRAVES FOR GODS - French + English Text - Le Scribe du Rock

Image
  Voici un Crocs Du Scribe entièrement dédié au label Sleeping Church Records, dont vous avez déjà trouvé les productions dans ces pages ! Je vous mets les liens en bas de page...Un numéro 100 % Doom Metal donc, puisqu'il s'agit de la grande spécialité du label manceau (avec le Grindcore) ! Vous allez donc retrouver ici même deux chroniques, celles d'Atolah, les australiens œuvrant dans un doom/stoner/sludgy bien poisseux et Graves For Gods, également ressortissants des sauvages terres australes pour un doom/death metal macabre et lourd comme un jour sans soleil...Merci encore à Sleeping Church sans qui ce numéro n'aurait point lieu d'être, je vous laisse à votre lecture et vous souhaite une excellente écoute ! Pierre, Aka Le Scribe Du Rock ATOLAH Post, Cross & Yoke 2021 Sleeping Church Records Stoner/Doom Metal Post Cross And Yoke by Atolah Vous sentez les relents de Marie-Jeanne envahir la pièce ? Soudain tout tourne sous vos pieds, et les sueurs froides vous

Le vent emportera tout : Interview avec Aorlhac / Interview with Aorlhac - French + English text - Black Metal - Les Acteurs de L'Ombre Productions

Image
L'esprit des vents by AORLHAC “Mauvaise nouvelle : On ne peut pas forcer les gens à nous aimer et à nous accepter. Bonne nouvelle : On en a rien à foutre.” Salut Spellbound, bienvenue dans le scribe du rock ! Depuis 2007 déjà Aorlhac nous fait voyager dans le temps et l'espace au travers d'un black metal imprégné de culture occitane et d'ambiances médiévales. Peux tu nous relater la naissance du combo ? Salut Pierre et merci pour tes questions et ton intérêt. Aorlhac a été pensé aux alentours de 2007 entre Clermont-Ferrand et Aurillac par NKS et Ash, après que ceux-ci aient décidé de mettre fin à leur groupe d’alors, qui tendait vers un black metal assez traditionnel dans l’approche et dans lequel ils ne se sentaient plus vraiment à leur place. Après avoir échangé des mails avec Ash à cette époque, et désireux d’intégrer un groupe de metal extrême en tant que vocaliste, j’ai très vite rejoint le duo pour compléter le line up et ainsi a pu se développer et naître réelle