Articles

Affichage des articles associés au libellé Hjelvik

Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

Review - Hjelvik - Welcome To Hel - 2020 - Nuclear Blast - Blackened heavy metal - French and English Text

Image
Welcome To Hel by HJELVIK   HJELVIK WELCOME TO HEL NUCLEAR BLAST 2020 DISPONIBLE DEPUIS LE 20/11/2020 VIKING METAL Quand Erlend Hjelvik, co-fondateur de Kvelertak, quitte son groupe pour se lancer dans une carrière solo, c'est le viking metal qu'il choisit ! Aujourd'hui en voici l'illustration avec ce premier album en forme de retour aux sources : Welcome To Hel. Un temps écœuré par le milieu heavy metal qu'il fréquentait en tant que frontman de Kverletak, avec le succès que l'on sait, Hjelvik semble avoir pris une rasade de pur heavy pur souche et de black metal première manière (Venom, dont la référence va au-delà du simple jeu de mots du titre de l'album, mais aussi Bathory ou Mayhem) et nous sortir de sous les fagots un album de viking metal aux sonorités heavy metal glorieux et "blackifié". On pense aussi a Immortal pour certaines rythmiques, mais le côté rock'n'roll intrinsèque a l'oeuvre de Hjelvik revient indéniablement dans ce