Articles

Affichage des articles associés au libellé Metal

Facthedral's Hall : portrait d'un label indépendant

Image
Facthedral's Hall, un label de musiques underground en Provence
Facthedral's Hall est un bel exemple du volontarisme DIY appliqué à un label.  Créé par Marc Reina (alias le K, alias Skrow dans le groupe de Black/Thrash Metal pionnier Imperial) en 1997 dans sa ville de Martigues dans les Bouches-du-Rhône, le label se veut dès le départ le promoteur de musiques "improbables" ce sont les mots de Marc Reina, qu'il s'agisse d'electro, de musiques industrielles, d'ambient comme de hip hop, drum & bass, metal ou punk. Bref, un catalogue d'un éclectisme rare ayant pour motivation de faire découvrir des artistes internationaux et français passionnés de musiques folles, innovantes, bizarres, inclassables, et tout cela au cœur de la Provence. Il a fallu pas mal de culot à son fondateur, Marc Reina, pour croire en la viabilité d'un tel projet. Faisant fi des "décourageurs" professionnels ce dernier n'a écouté que son cœur et sa passion v…

LES CROCS DU SCRIBE ISSUE 1 : SEASON OF MIST SPECIAL

Image
Hi dear Scribers ! This is the first issue of a new rubric on your favorite blog, le scribe du rock. Today i'm going to review some new releases from Season of Mist label. We're going to talk about Norwegian Black'n'rollers Vreid, with their new album "Lifehunger", but also the South Carolina's natives Death Metallers from Horrendous and their new "Idol" and, finally, the canadian prog-tech death metal of Beyond Creation and their fresh "Algorythm" (a real mathematic program !). So Enjoy it all, react, comment, share and see you next time for another box of reviews ! Thank you to Jessica and Season of Mist for this partnership ! Pierre Avril




VREID "LIFEHUNGER" (SOM-SEPTEMBER 2018) Genre : Black'n'Roll
It's from the ashes of Windir (mythical Viking-Black Metal Norvegian band) that came Vreid in 2004 just after Valfar get back to Valhalla at the young age of 26. The genre Windi defined, self called "Sognametal&qu…

Vous aimez le gore ? Inhuman Homicide records vous satisferont !

Image
Inhuman Homicide Records est un label français spécialisé dans le goregrind et le grindcore depuis plus de quinze ans. Contre vents et marées, Yoann, le sympathique dirigeant du label, lutte pour permettre à ces musiques extrêmes parmi les extrêmes de survivre en promouvant des groupes de qualité, français ou non. Yoann à eu la gentillesse de nous accorder une interview pour nous raconter tout ça par le menu (copieux)
INTERVIEW DE YOANN GAUTIER DIRIGEANT DU LABEL INHUMAN HOMICIDE RECORDS  
     Bonjour Yoann, pouvez-vous nous dire qui vous êtes. Votre histoire et comment vous êtes arrivés dans le grind ? 


Bonjour. Je m'appelle Yoann, je suis le fondateur du label goregrind-grindcore français Inhuman Homicide records, que j'ai monté au début des années 2000, et qui est toujours actif. Je joue également de la guitare dans plusieurs groupes, RANDY X MARSH (cybergrindviolence de Paris), BORDEL SONORE (grindcore un peu à l'ancienne que j'ai monté avec mon frère au milieu des…

"Requiem" de BATHORY ou l'ultime suicide commercial

Image
Réhabilitation du geste punk de "Requiem" En lisant ces pages vous vous en rendrez vite compte : je suis un fan invétéré de Bathory. Attention, quand je dis "invétéré" c'est vraiment le cas : j'aime absolument tout ce que Bathory a pu sortir, et je n'ai qu'un regret, que Quorthon soit parti trop tôt et nous laisse en plan. J'aime Bathory pour de multiples raisons : 
1. C'est le meilleur groupe de metal du monde, alors que Quorthon n'était ni le meilleur chanteur ni le meilleur guitariste de tous les temps 2. Bathory a su ne jamais se répéter, et ne jamais tomber dans des ficelles commerciales du type, je refais toujours le même album, au moins je sais qu'il va se vendre ! 3. Quorthon était fou, et totalement punk, ce qui sont pour moi des qualités incontournables
Ainsi, au début des années 90, Bathory devient un putain de groupe culte dont les ventes feraient verdir n'importe quel groupe de death ou black underground d'aujou…

ET MOTÖRHEAD INVENTA LE BLACK METAL !

Image
Keoua ? Motörhead et le Black Metal, quel rapport ? Bachibouzouks à la graisse de hérisson ! J'imagine déjà vos gueules apeurées, livides, devant la folie de votre bon scribe du rock : mais il a pêté les plombs lui ou quoi ?
Motörhead en inventeur du Black Metal, et puis quoi encore ? Les Beatles empereurs-dieux du Grind électronique ?
Je m'explique (ou, comme dirait Groot, je s'explique...)

Retours vers le futur Avec le recul nous avons la chance de pouvoir dire de manière plutôt claire qui sont les groupes "inventeurs" des sous-chapelles du Metal (quelques milliards de sous-genres). Aujourd'hui je vous propose de nous cantonner au Black Metal. Attention ! Pas ce qu'il est communément appelé la deuxième vague du Black Metal, à savoir la norvégienne (Omelette) des années 90 portée par Mayhem, Darkthrone et consorts (tiens, j'ai jamais écouté consorts, c'est bien ?).
Non, qui dit deuxième vague dit qu'il y en a eu une première (je suis un dieu…

Posts les plus consultés de ce blog

Dark Dandy : Une interview avec Rose Hreidmarr (ANOREXIA NERVOSA/BAISE MA HACHE)

Interview with Extreme Noise Terror, kings of Crust / Interview avec Extreme Noise Terror, rois du Crust !

INTERVIEW AVEC VINDSVAL (BLUT AUS NORD, YERUSELEM)

FRENCH METAL : Interview d'Arno Strobl (Freitot, Carnival in Coal, We All die Laughing, 6:33)

Nasum : Swedish Grindcore legends ! an interview with Anders Jakobson

Du Porno, du Grind et de la déconne ? Interview de GRONIBARD !!!

VOCIFERIAN Black/Death Metal : Interview

Pourquoi William Sheller est-il génial ?

LES CROCS DU SCRIBE NUMERO 10 : WOEST/TOMHET-ENBILULUGUGAL SPLIT/MOONREICH/VOID/PENSEES NOCTURNES

LES PARTENAIRES