Articles

Affichage des articles associés au libellé antifa

BENEATH MY SINS - An Acoustic Happiness - Interview avec le Scribe Du Rock - French & English Text - Acoustic Symphonic Metal - Ellie Promotion

Image
Je ne connaissais pas Beneath My Sins avant l'album acoustique "An acoustic Journey Part 1" que le groupe vient de sortir, fait de relectures d'anciens titres et de nouveautés. Habituellement, les français boxent davantage dans la catégorie Metal Symphonique, mais j'ai été hautement séduit par cet exercice acoustique aux relents celtiques et aux mélodies addictives. Raison de plus pour moi de vouloir en savoir plus, d'où cette interview que le groupe a eu la gentillesse de me donner... “La musique n’est pas une question de style mais de sincérité" emprunté à Bjork. Bonjour Beneath My Sins, pouvez vous, pour commencer, vous présenter aux lecteurs ? Emma : Je suis cofondatrice et chanteuse de Beneath My Sins. Nous avons fondé le groupe avec Clément Botz , guitariste/compositeur, en Décembre 2015 et nous nous sommes définis à ce moment là comme groupe de metal symphonique. Aujourd'hui, au fur et à mesure que nous avançons dans la musique, nous ressenton

REVIEW - FR + ENGLISH + FEMINAZGUL - NO DAWN FOR MEN - 2020

Image
No Dawn For Men by Feminazgul FEMINAZGUL NO DAWN FOR MEN FEMINIST BLACK METAL 2020 Bon, vous me direz, lorsque tu es un mâle de presque cinquante ans, hétérosexuel banal (lol), pas facile de se pencher sur le berceau de Feminazgul ! En effet, ce groupe venu des USA pratique un Black Metal féministe et antifasciste aux sonorités profondément atmosphériques, et ses titres d'albums ne présagent en rien d'un amour immodéré pour le genre qui est le mien : "The Age Of Men is Over" était le titre de leur premier EP, déjà on se dit, bon, j'ai plus qu'à aller me coucher... "No Dawn For Men" est le premier album du combo ricain, et je me dis que je ne verrai pas l'aube.. Tant pis, d'ailleurs, plutôt que de me pencher sur une hasardeuse analyse sociopolitique de l'oeuvre du gang de Margaret Kiljoy et Laura Bd Beach, je préfère me concentrer sur leur musique. Car, voyez-vous, je suis un homme d'un autre temps, et, plutôt que de me focaliser sur