Articles

Affichage des articles associés au libellé antifa

Review - French + English - OWL CAVE - BROKEN SPEECH - 2021 - Time Tombs Production/Ellie Promotion/Season Of Mist - Black Metal/Noise/Avant-Garde

Image
 OWL CAVE Broken Speech 2021 Time Tombs Production/Ellie Promotion/Season Of Mist Black Metal/Noise/Avant-Garde Owl Cave, groupe (ou plutôt one-man band) de S., est originaire de Paris, et nous propose, avec ce premier album nommé Broken Speech un long titre de 43 minutes décomposé en six parties d'un black metal moderne, dissonant, mâtiné de sludge, de noise et de passages ambient, pour un résultat des plus détonnants. Broken Speech by Owl Cave Mis en lumière par un artwork signé du grand Dehn Sora cette oeuvre/monolithe composite est le fruit de trois ans de travail acharné, trois ans qui ont permis à Owl Cave d'émerger de l'ombre, tout en continuant à y demeurer. Un album fascinant, où les guitares se font particulièrement grasses et lourdes, graves comme dans le post-metal le plus poussé, et c'est là aussi que Owl Cave trouve son originalité. D'étranges sons, samples vocaux, bruits électroniques et autres viennent se superposer tout du long de cette écoute, tand

REVIEW - FR + ENGLISH + FEMINAZGUL - NO DAWN FOR MEN - 2020

Image
No Dawn For Men by Feminazgul FEMINAZGUL NO DAWN FOR MEN FEMINIST BLACK METAL 2020 Bon, vous me direz, lorsque tu es un mâle de presque cinquante ans, hétérosexuel banal (lol), pas facile de se pencher sur le berceau de Feminazgul ! En effet, ce groupe venu des USA pratique un Black Metal féministe et antifasciste aux sonorités profondément atmosphériques, et ses titres d'albums ne présagent en rien d'un amour immodéré pour le genre qui est le mien : "The Age Of Men is Over" était le titre de leur premier EP, déjà on se dit, bon, j'ai plus qu'à aller me coucher... "No Dawn For Men" est le premier album du combo ricain, et je me dis que je ne verrai pas l'aube.. Tant pis, d'ailleurs, plutôt que de me pencher sur une hasardeuse analyse sociopolitique de l'oeuvre du gang de Margaret Kiljoy et Laura Bd Beach, je préfère me concentrer sur leur musique. Car, voyez-vous, je suis un homme d'un autre temps, et, plutôt que de me focaliser sur