Articles

Affichage des articles associés au libellé SUICIDAL MADNESS

Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

Review - Inexistence - A Journey Through Ancient Times - Dungeon Synth/Darkwave - 2021 - French + English Text

Image
A Journey through Ancient Times by INEXISTENCE  INEXISTENCE A Journey Through Ancient Times 2021 Dungeon Synth/Darkwave Ca ne chôme pas du côté de l'ami Psycho ! Alors que ce dernier m'avait régalé les oreilles du premier opus de son projet solo Inexistence fin 2020 et était revenu en beauté pour l'EP de Suicidal Madness encore plus récemment, le voici avec, déjà, un deuxième album pour Inexistence, assez différent du premier, A Journey Through Ancient Times est un véritable hommage au Dungeon Synth a l'ancienne, tout en gardant quelques touches synthwave/dark ambient/darkwave attachées au projet... Si le premier album d'Inexistence, Danse Macabre, m'avait séduit de par son côté rétrofuturiste très John Carpenter/80's, cette fois c'est bien dans une atmosphère plus médiévale que Psycho nous conduit, même si un titre comme "Tales Of The Abyss" aurait très bien pu trouver sa place sur le premier opus. Ainsi, sans se renier, Inexistence produit u

Review - Suicidal Madness - Vestiges d'une ère - 2021 - Le rêve de Molasar - Wolfspell Records

Image
 SUICIDAL MADNESS Vestiges d'une ère  EP Le Rève de Molasar / Wolfspell Records 2021 DSBM J'avais déjà beaucoup aimé le 3ème album des isérois de Suicidal Madness ( Dégénérescence) qui mixait avec talent un black metal atmosphérique et des penchants nettement plus DSBM. Entre temps, Psycho (guitare) a sorti l'excellent projet de dark ambient Inexistence (dont j'ai parlé ici et pour lequel j'ai aussi réalisé une interview de psycho) et c'est donc avec grand plaisir que je retrouve Suicidal Madness sous la forme d'un EP de 6 titres : Vestiges d'une ère... Un EP qui a la particularité de n'être composé que d'anciens titres réenregistrés pour fêter les dix ans du groupe ! Vous trouverez en bas de page les liens vers l'interview de Suicidal Madness, celle d'Inexistence, ainsi que vers les chroniques correspondantes...Pierre, le Scribe Alors même si nombre de sorties en black metal et dsbm me paraissent souvent insignifiantes, je savais par ava

INEXISTENCE : Interview - French + English Text - Dark Ambient/Black Synthwave ! - Interview avec/with Psycho - Janvier/january 2021

Image
Danse Macabre by INEXISTENCE « La musique m'a toujours sauvé et m'a empêché d'être fou »  (Hubert-Felix Thiéfaine) Salut Psycho ! Bienvenue dans le Scribe ! Nous avions déjà discuté ensemble autour de ton groupe Suicidal Madness. Te voilà revenu avec un projet 100 % solo nommé Inexistence...Tu nous en dis un peu plus ? Salut Pierre, j'ai créé Inexistence fin 2018, avec tout simplement l'envie et surtout le besoin d'expérimenter de nouvelles choses...  Pour ma part j'ai été séduit par ton premier album car j'ai aimé sa diversité. On y retrouve les influences de John Carpenter (dont tu reprends en partie le thème d'Halloween) pour le côté « dark synthwave », mais aussi une touche plus dark ambient et même des passages quasi-techno bien noirs... Quelles influences ont été déterminantes pour ce projet et dans quel voyage nous emmènes-tu ? En effet tu as vu juste, les musiques de John Carpenter et les musiques de films de manière général sont une grande

Review - Inexistence - Danse Macabre - French And English Text - Dark Ambient/Dark Synthwave

Image
Danse Macabre by Inexistence  INEXISTENCE Danse Macabre Autoproduction Dark Ambient/Dark Synthwave J'ai découvert pour ma part le travail de Psycho en tant que guitariste au sein de l'excellent groupe français de Dsbm Suicidal Madness (cf les liens en bas de page vers l'interview que j'avais réalisé du groupe) et j'avoue avoir été esbaudi par la qualité de leur musique. Mais Psycho ne se contente pas de jouer dans Suicidal Madness, et mêne de front un projet solo nommé Inexistence, avec lequel il a sorti un paquet d'eps qui nous préparaient à ce premier album somptueux : Danse Macabre  Précisons d'emblée qu'Inexistence n'a pas vraiment de lien avec le black metal, si ce n'est un goût avéré pour les ténèbres. Non, c'est ici en terrain nettement plus électronique que s'ébroue Psycho (dont vous retrouverez bientôt l'interview dans le Scribe) pour un style que l'on pourrait qualifier comme étant à mi-chemin du dark ambient et de la s

LE BLACK METAL DES ABYSSES DE L'AME : INTERVIEW AVEC SUICIDAL MADNESS

Image
PLONGÉE DANS LE BLACK METAL DÉPRESSIF ET SUICIDAIRE DE SUCIDAL MADNESS Salut à vous Suicidal Madness. Vous êtes un groupe français de DSBM, ce qui n'est pas courant. Pouvez vous nous dire ce qui vous a fait plonger dans les abysses torturées de ce sous-genre ? Psycho : On ne plonge pas par hasard dans ces abysses, quelque chose nous y am è ne toujours... Un mal- ê tre profond en est bien souvent la cause. Certains s'y retrouve car ils ressentent au plus profond d'eux cette souffrance et ce d é sespoir mis en musique. Pour ma part ce fut de longues ann é es de d é pression et d'isolement   qui m'y ont conduit. Je n'ai pas envie plus que ç a de m' é tirer sur le sujet... Alrinack   : Comme le dit Psycho, on ne choisit pas de «  sombrer   » dans ces abysses … Une cause, un é v é nement, est toujours à la base du cheminement   ! Une accumulation de douleurs psychiques, physiques qui appellent à l ’ ailleurs   ! La musique, parti