Articles

Affichage des articles associés au libellé auakistla

Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

New Review - SEIDE - Auakistla - French and English Text - 2021 - Throats Production - black metal

Image
Auakistla by SEIDE  SEIDE Auakistla 2021 Throats Production/Ascension Records (distribution) Black Metal J'avais dit tout le bien que je pense de Seide lors d'un numéro des Crocs du Scribe leur étant entièrement dédié (voir ici pour les retardataires :  https://www.webzinelescribedurock.com/2020/05/les-crocs-du-scribe-100-seide.html ) et ce n'est pas ce Auakistla nouveau qui va me faire changer d'avis ! Toujours varié et riche, le black metal de Seide passe sans transition de la bourrasque brutale et glaciale du premier titre ("les repus d'avant apocalypse") a un deuxième morceau d'anthologie qui dit tout le bien que le groupe pense de l'humanité ("Exécrable créature" au sein duquel le chant versatile de Count D. fait merveille, avec cette qualité rare déclamatoire qui fait que l'on comprend quasiment chaque mot qu'il prononce). Si la musique du combo fait mouche, et sait se montrer inventive et évite toute redondance, il faut av