Articles

Affichage des articles associés au libellé crepuscule d'hiver

Les Crocs Du Scribe Spécial SLEEPING CHURCH RECORDS ! Avec les reviews de ATOLAH et GRAVES FOR GODS - French + English Text - Le Scribe du Rock

Image
  Voici un Crocs Du Scribe entièrement dédié au label Sleeping Church Records, dont vous avez déjà trouvé les productions dans ces pages ! Je vous mets les liens en bas de page...Un numéro 100 % Doom Metal donc, puisqu'il s'agit de la grande spécialité du label manceau (avec le Grindcore) ! Vous allez donc retrouver ici même deux chroniques, celles d'Atolah, les australiens œuvrant dans un doom/stoner/sludgy bien poisseux et Graves For Gods, également ressortissants des sauvages terres australes pour un doom/death metal macabre et lourd comme un jour sans soleil...Merci encore à Sleeping Church sans qui ce numéro n'aurait point lieu d'être, je vous laisse à votre lecture et vous souhaite une excellente écoute ! Pierre, Aka Le Scribe Du Rock ATOLAH Post, Cross & Yoke 2021 Sleeping Church Records Stoner/Doom Metal Post Cross And Yoke by Atolah Vous sentez les relents de Marie-Jeanne envahir la pièce ? Soudain tout tourne sous vos pieds, et les sueurs froides vous

REVIEW - CREPUSCULE D'HIVER - PAR DELA NOIRES-GLACES ET BRUMES-SINISTRES - FRENCH AND ENGLISH TEXT - 2020 - LES ACTEURS DE L'OMBRE PRODUCTIONS

Image
Par-Delà Noireglaces et Brumes-Sinistres by CREPUSCULE D'HIVER   CREPUSCULE D'HIVER Par Dela Noires-Glaces et Brumes-Sinistres Les Acteurs de L'ombre Productions 2020 Epic Medieval Black Metal Meets Dungeon Synth En cet an de crasse deux mille vingt s'en vient dignement le sire Stuurm et son one-man band de black metal/dungeon synth Crepuscule D'Hiver. Après une première démo publiée en 2018 ( Songes Hérétiques ) notre homme nous offre cette fois un Lp des plus roboratifs qui saura vous aider à vous extraire d'un présent par trop anxiogène... Par Dela Noires-Glaces et Brumes-Sinistres. Déjà  réputé pour son fameux projet de dungeon synth Gorgoylium, c'est en terres old-school que Stuurm a planté l'étendard de Crepuscule d'Hiver. Old-school comme ce black metal aux sonorités typées de la seconde moitié des années 90 (on pense pêle-mêle aux premiers Dimmu Borgir ou au Satyricon le plus médiéval ou le grand Bal-Sagoth) sans pour autant chercher à s’enc