Articles

Affichage des articles associés au libellé acoustic

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

Review - Beneath My Sins - An Acoustic Journey part 1- 2021 - French & English Text - Ellie Promotion - Metal Symphonique Acoustique - Le Scribe Du Rock

Image
  BENEATH MY SINS An acoustic Journey part 1 2021 Ellie Promotion Folk/Metal Symphonique acoustique L'exercice de l'album acoustique, sur lequel un groupe reprend d'anciennes chansons en version "nue" n'est jamais simple et demande quelques compétences. Heureusement, les français de Beneath My Sins n'en manquent pas, et le fait que leur habituel Metal Symphonique soit truffé d'éléments folk les prédisposait à cela. Voici donc la première partie de ce An Acoustic Journey, reprenant des titres de leurs deux premiers albums en version unplugged avec trois nouveaux titres troussés pour l'occasion. La première chose à dire à l'écoute de cet album est le plaisir que l'on ressent à l'écoute de la voix de Emma Elvaston, s'inscrivant davantage dans la lignée d'une Anneke Van Giersbergen que d'une diva néoclassique. Un chant humain donc, et habité. Les instruments derrière font un job très plaisant  l'oreille, qu'il s'agis