Articles

Affichage des articles associés au libellé darkwave

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

Review - Inexistence - A Journey Through Ancient Times - Dungeon Synth/Darkwave - 2021 - French + English Text

Image
A Journey through Ancient Times by INEXISTENCE  INEXISTENCE A Journey Through Ancient Times 2021 Dungeon Synth/Darkwave Ca ne chôme pas du côté de l'ami Psycho ! Alors que ce dernier m'avait régalé les oreilles du premier opus de son projet solo Inexistence fin 2020 et était revenu en beauté pour l'EP de Suicidal Madness encore plus récemment, le voici avec, déjà, un deuxième album pour Inexistence, assez différent du premier, A Journey Through Ancient Times est un véritable hommage au Dungeon Synth a l'ancienne, tout en gardant quelques touches synthwave/dark ambient/darkwave attachées au projet... Si le premier album d'Inexistence, Danse Macabre, m'avait séduit de par son côté rétrofuturiste très John Carpenter/80's, cette fois c'est bien dans une atmosphère plus médiévale que Psycho nous conduit, même si un titre comme "Tales Of The Abyss" aurait très bien pu trouver sa place sur le premier opus. Ainsi, sans se renier, Inexistence produit u