Articles

Affichage des articles associés au libellé Aryos

FR/ENG INTERVIEW AVEC ARYOS - EXTREME ET ESOTERIQUE - BLACK METAL

Image
INTERVIEW AVEC NAPHARION




"Si Aryos était un proverbe il serait imprononçable"Depuis 1994 Aryos déploie un Black Metal des plus singuliers et irrésistible qui soit. Venus de nouvelle aquitaine, les gardiens de la flamme noire nous font ici l'honneur d'une interview qui est à la fois un plaisir et une rareté. Merci à Napharion, mage et devin mais également vocaliste de cette congrégation occulte de nous rappeler ce qu'est le Black Metal, et ce que les arts noirs représentent pour ceux qui savent. Hail Aryos !
Vous êtes originaires de ce qu’on appelle aujourd’hui la Nouvelle-Aquitaine (pourquoi, il y en avait une ancienne ?). Et vous n’êtes pas ce que l’on peut appeler des « perdreaux de l’année » puisqu’Aryos existe depuis 1994. Peux-tu nous relater la formation du groupe, et les objectifs qui étaient les vôtres à l’époque ? 
Napharion : Au départ, le groupe s’appelait FORLORN. On jouait du Black Metal classique et crasseux, puis la musique a évolué vers un Dark Atmos…

LES CROCS DU SCRIBE N°5 ARYOS/AEVANGELIST/DEAD CAN DANCE

Image
LES CROCS DU SCRIBE NUMERO 5 : ARYOS/AEVANGELIST/DEAD CAN DANCE

Salut les musclé(e)s ! ça va ? Bienvenue dans cette cinquième fournée/fournaise bien éclectique des "Crocs du Scribe". Éclectique, oh ben oui et sacrément sacrebleu de Jean-Foutre ! Au menu rien de moins que Aryos, groupe françois de Black Metal particulièrement occulte et original ; Aevangelist et leur dernière livraison venue d'une autre dimension où coexistent Death/Black Metal et industriel ambient effrayant et enfin, faut-il les présenter ? les dieux vivants de Dead Can Dance pour leur dernière petite merveille mythologique qui s'apprivoise plus doucement que d'habitude. On peut dire qu'il y en a pour tous les goûts ! Bon, j'ai hésité à chroniquer le dernier Christine and the Queens et....ben non j'ai pas hésité en fait. Je vous souhaite donc une belle lecture, une bonne découverte d'Aryos et de prendre des nouvelles de vos idoles des jeunes comme disait Charles Aznasmet. Allez j…