Articles

Affichage des articles associés au libellé stoner

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

Les Crocs Du Scribe Spécial SLEEPING CHURCH RECORDS ! Avec les reviews de ATOLAH et GRAVES FOR GODS - French + English Text - Le Scribe du Rock

Image
  Voici un Crocs Du Scribe entièrement dédié au label Sleeping Church Records, dont vous avez déjà trouvé les productions dans ces pages ! Je vous mets les liens en bas de page...Un numéro 100 % Doom Metal donc, puisqu'il s'agit de la grande spécialité du label manceau (avec le Grindcore) ! Vous allez donc retrouver ici même deux chroniques, celles d'Atolah, les australiens œuvrant dans un doom/stoner/sludgy bien poisseux et Graves For Gods, également ressortissants des sauvages terres australes pour un doom/death metal macabre et lourd comme un jour sans soleil...Merci encore à Sleeping Church sans qui ce numéro n'aurait point lieu d'être, je vous laisse à votre lecture et vous souhaite une excellente écoute ! Pierre, Aka Le Scribe Du Rock ATOLAH Post, Cross & Yoke 2021 Sleeping Church Records Stoner/Doom Metal Post Cross And Yoke by Atolah Vous sentez les relents de Marie-Jeanne envahir la pièce ? Soudain tout tourne sous vos pieds, et les sueurs froides vous

DJIIN : when soul is back in rock ! - Interview - Le Scribe du Rock - French + English Text - Stoner/Psychedelic/doom/progressive rock/postcore

Image
  "C’est grâce à vous qu’on peut et qu’on va continuer à jouer de la musique, notre musique, celle qui vient de nos tripes. Alors on ne peut vous demander qu’une chose : Venez en concert! Remplissez les salles, les clubs, les cafés-concerts! Retournez danser sur de la musique live! C’est ce qui nous permet de continuer. On vous aime" Meandering Soul by DJIIN Le rock hanté de Djiin nous renvoie aux grands groupes maudits des années 60 et 70, avec en ligne  de mire Coven, le psychédélisme noir et coloré des premiers Pink FLoyd ou du 13th Floor Elevators, tout cela diaboliquement accouplé avec un stoner bien high, des passages chamaniques et un goût pour le blues des origines qui donnent à Djiin une profondeur assez rare. Leurs constructions progressives les amènent parfois vers des explosions post-hardcore de toute beauté. Et puis le groupe possède en son sein une perle en la personne de Chloé, chanteuse possédée au spectre large. Bigre ! Il fallait que le Scribe en sut plus !

FuZZ like Hell ! Interview With HIGH ON WHEELS - FRENCH & ENGLISH TEXT - Stoner/Desert Rock/Fuzz - Klonosphère - 2021 - Le Scribe Du Rock

Image
FuZZmovies by High On Wheels Après un album et un EP voici venir le deuxième album de High On Wheels, un trio français d'astronautes psychédéliques fans de science fiction de série B et de série Z, qui nous font planer vers l'espace et les monstres foireux d'Ed Wood sur un fond de desert rock bien gras et teinté de lourdeur doom...Un disque fort plaisant que ce FuZZ Movies dont je reparlerai plus longuement dans une chronique très bientôt. Le fuzz et la disto psychotropes vous font tripper ? Jetez vous sur High On Wheels, et comme j'ai vraiment ça, j'ai voulu en savoir plus dans cette petite interview où l'on cause power trio, nanards, Led Zeppelin et du fait que la gras c'est la vie ! Pierre, le Scribe Du Rock "Dans un ciné-concert en plein air sur Encelade (satellite de Saturne), c'est un des meilleurs spots pour mater des nanards tranquilles avec un son de porcs. Là bas le port du casque est obligatoire. Dans cet univers un peu crade, on a exhumé

Los Disidentes Del Sucio Motel : a strange trip between stoner, metal and prog rock - Interview Le Scribe Du Rock - French + English Text - Klonosphere

Image
POLARIS by Los Disidentes Del Sucio Motel « On n’est pas payé cher, mais qu’est-ce qu’on rigole » Los Disidentes Del Sucio Motel ! Les dissidents du motel sale...La première fois que j'ai entendu ce singulier patronyme j'ai eu l'impression de me retrouver projeter dans un film de Robert Rodriguez. Sauf que, si le groupe ne dédaigne pas le desert rock et que son stoner pourrait évoquer la poussière des grandes étendues du far west, ils n'ont pas de singulier que leur patronyme. Sur l'incroyable album  Polaris,  LDDSM (ça va plus vite en acronyme) nous propose un mix inédit de stoner, de metal, mais aussi de rock progressif du meilleur aloi tout ça mêlé à du hard rock, voire même du rock psychédélique ! Le plus fou dans cette histoire c'est que tout cela donne un album d'une grande cohérence, aux guitares grasses comme une friteuse mexicaine mais aussi une liberté d'esprit et de création qui ne peut qu'évoquer certains de leurs grands modèles comme Pi