Articles

Affichage des articles associés au libellé stoner

Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

FuZZ like Hell ! Interview With HIGH ON WHEELS - FRENCH & ENGLISH TEXT - Stoner/Desert Rock/Fuzz - Klonosphère - 2021 - Le Scribe Du Rock

Image
FuZZmovies by High On Wheels Après un album et un EP voici venir le deuxième album de High On Wheels, un trio français d'astronautes psychédéliques fans de science fiction de série B et de série Z, qui nous font planer vers l'espace et les monstres foireux d'Ed Wood sur un fond de desert rock bien gras et teinté de lourdeur doom...Un disque fort plaisant que ce FuZZ Movies dont je reparlerai plus longuement dans une chronique très bientôt. Le fuzz et la disto psychotropes vous font tripper ? Jetez vous sur High On Wheels, et comme j'ai vraiment ça, j'ai voulu en savoir plus dans cette petite interview où l'on cause power trio, nanards, Led Zeppelin et du fait que la gras c'est la vie ! Pierre, le Scribe Du Rock "Dans un ciné-concert en plein air sur Encelade (satellite de Saturne), c'est un des meilleurs spots pour mater des nanards tranquilles avec un son de porcs. Là bas le port du casque est obligatoire. Dans cet univers un peu crade, on a exhumé

Los Disidentes Del Sucio Motel : a strange trip between stoner, metal and prog rock - Interview Le Scribe Du Rock - French + English Text - Klonosphere

Image
POLARIS by Los Disidentes Del Sucio Motel « On n’est pas payé cher, mais qu’est-ce qu’on rigole » Los Disidentes Del Sucio Motel ! Les dissidents du motel sale...La première fois que j'ai entendu ce singulier patronyme j'ai eu l'impression de me retrouver projeter dans un film de Robert Rodriguez. Sauf que, si le groupe ne dédaigne pas le desert rock et que son stoner pourrait évoquer la poussière des grandes étendues du far west, ils n'ont pas de singulier que leur patronyme. Sur l'incroyable album  Polaris,  LDDSM (ça va plus vite en acronyme) nous propose un mix inédit de stoner, de metal, mais aussi de rock progressif du meilleur aloi tout ça mêlé à du hard rock, voire même du rock psychédélique ! Le plus fou dans cette histoire c'est que tout cela donne un album d'une grande cohérence, aux guitares grasses comme une friteuse mexicaine mais aussi une liberté d'esprit et de création qui ne peut qu'évoquer certains de leurs grands modèles comme Pi

INTERVIEW AVEC 7 WEEKS - FR/ENG - ROCK MASSIF !

Image
“La lutte elle-même vers les sommets suffit à̀ remplir un cœur d'homme” A. Camus Bonjour 7 Weeks, et merci de répondre a mes questions. Vous êtes un groupe de “rock massif” de Limoges...Pouvez vous nous raconter un peu votre histoire ? On existe depuis 2007, on a sorti 5 albums et 2 eps, fait des tournées en France, Europe et UK. Nous sommes nos propres producteurs. Notre musique et notre discographie est assez large en termes d’influences et d’expériences, on nous classe souvent comme un groupe de Stoner, ce que nous ne sommes pas. Nos albums sont très variés et on a même fait un album adapté d’un ciné-concert sur le film Dead of Night (Deathdream) de Bob Clark. “Sisyphus”, votre dernier album, est un concentré de rock aux influences US. Pouvez vous nous parler de la composition et de la réalisation de cet album ? La composition s’est étalée sur l’année 2018 pendant un break du groupe, puis nous l’avons finalisé début 2019 pour l’enregistrer, mixer et mastériser entre av

LES CROCS DU SCRIBE AVRIL 2020 - N°42 - CONSCIENCE - RAGARAJA - SEIDE - PATRON - END OF MANKIND - MOLBOL - CURSED COVEN - RED HARVEST - ARCHEAN - DELIVERANCE - VERDUN - HEVIUS

Image
LES CROCS DU SCRIBE NUMERO 42 En ces temps pas "foufous" comme disent les jeunes, la musique est plus que jamais notre compagne fidèle. C'est elle qui nous sort de la morosité, nous empêche de flancher. Le confinement en musique c'est quand même plus simple. C'est pourquoi le scribe vous a concocté ce numéro 42 avec plein de bonne musique dedans, histoire de s’enrichir, se faire plaisir, ou parfois même simplement se divertir. Je vous laisse donc avec ces 12 disques passés au crible. Bonne lecture et bonnes écoutes !  CONSCIENCE - RAGARAJA - SEIDE - PATRON - END OF MANKIND - MOLBOL - CURSED COVEN - RED HARVEST - ARCHEAN - DELIVERANCE - VERDUN - HEVIUS IN THE SOLACE OF HARM'S WAY 2020  ROCK PROGRESSIF/HEAVY METAL/POP Conscience est un groupe français de Rock Progressif avec une touche de Heavy Metal et des mélodies pop. Avec "In The Solace Of Harm's Way" ils nous donnent à entendre un album riche, complexe, mais