Articles

Affichage des articles associés au libellé uruk hai

Les Crocs Du Scribe Spécial SLEEPING CHURCH RECORDS ! Avec les reviews de ATOLAH et GRAVES FOR GODS - French + English Text - Le Scribe du Rock

Image
  Voici un Crocs Du Scribe entièrement dédié au label Sleeping Church Records, dont vous avez déjà trouvé les productions dans ces pages ! Je vous mets les liens en bas de page...Un numéro 100 % Doom Metal donc, puisqu'il s'agit de la grande spécialité du label manceau (avec le Grindcore) ! Vous allez donc retrouver ici même deux chroniques, celles d'Atolah, les australiens œuvrant dans un doom/stoner/sludgy bien poisseux et Graves For Gods, également ressortissants des sauvages terres australes pour un doom/death metal macabre et lourd comme un jour sans soleil...Merci encore à Sleeping Church sans qui ce numéro n'aurait point lieu d'être, je vous laisse à votre lecture et vous souhaite une excellente écoute ! Pierre, Aka Le Scribe Du Rock ATOLAH Post, Cross & Yoke 2021 Sleeping Church Records Stoner/Doom Metal Post Cross And Yoke by Atolah Vous sentez les relents de Marie-Jeanne envahir la pièce ? Soudain tout tourne sous vos pieds, et les sueurs froides vous

NEW REVIEW - URUK HAI/DRUADAN FOREST/BANNWALD KINGDOMS LONG DONE - 2020 ANTIQ LABEL FR + ENGLISH

Image
  URUK HAI/DRUADAN FOREST/BANNWALD SPLIT KINGDOMS LONG GONE 2020 ANTIQ On commence par un voyage dans le temps (vous me direz, chez Antiq c'est un peu une spécialité !) loin des délires black lives machin, covid 19, effondrement du capitalisme, bref, loin de ce présent qui nous bouffe la gueule et qui chaque jour nous rappelle a quel point on vit une époque merveilleuse. Heureusement la musique est un échappatoire fantastique ! Et en parlant de fantastique on est en plein coeur du sujet puisque les trois groupes présents dans ce split font bel et bien dans le fantastique, la fantasy en musique. Nous nageons ici en pleine époque médiévale, avec ce que l'on peut appeler du dungeon synth, ou du medieval synth, bref, plein de noms possibles.  Bannwald est le premier a commencer les hostilités avec trois titres splendides nous donnant vraiment l'impression que nous allons assister a une joute de chevaliers en manque de guerre. L'ambiance médiévale est parfaite, les mélodies