Articles

Affichage des articles associés au libellé prophetic scourge

Review - Saturnales - Splendor Solis - 2021 - French & English Text - Forebears Productions - Ambient/Dungeon Synth/Dungeon Folk

Image
  SATURNALES Splendor Solis 2021 Forebears Productions Ambient/Dungeon Folk/Dungeon Synth Celles et ceux qui me lisent régulièrement le savent : je suis un grand amateur de Dungeon Synth, Dark Folk, Ambient et leurs dérivés. C'est donc avec grand plaisir que je vous présente aujourd'hui l'album de Saturnales Splendor Solis (les splendeurs du Soleil ou les Splendeurs de L'âme selon les sources étymologiques, apparemment en référence à un manuscrit allemand du 16ème siècle traitant d'alchimie). Saturnales, donc, première sortie du label Forebears Productions, spécialisé dans le genre... Splendor Solis by Saturnales Voici en traduction maison ce que l'on peut lire sur le bandcamp de ce one-man band venu de Vence (Alpes Maritimes, quasiment un voisin à moi !) : " La musique de Saturnales est un hymne aux saisons, à l'humus, à la glace et aux vents, conçu pour les rituels de dévotion et les connexions avec les anciennes divinités européennes." On peut p

Review - Prophetic Scourge - Gnosis - French & Engish Text - Klonosphere - death metal

Image
  PROPHETIC SCOURGE Gnosis 2021 Klonosphere  Death Metal/Progressive Metal  Lorsque l'on baptise son groupe Prophetic Scourge ("fléau prophétique") et que l'on nomme son deuxième album "Gnosis" (la gnose pouvant être définie comme une version cachée du savoir, une version pour initiés des connaissances cachées dans les textes sacrés ou ésotériques) on n'est pas là à priori pour raconter des histoires rigolotes sur fond de reggae/dub.  GNOSIS - A Sorrower's Odyssey by PROPHETIC SCOURGE En effet, les gars de Nouvelle Aquitaine sont branchés sur l'occulte, l'ésotérique, la magie, le religieux et tout ce qui nous dépasse. Musicalement on a ici affaire à un death metal technique mais point trop démonstratif, mené par la voix d'outre-tombe de Josh Smith, qui peut passer d'un growling grave hyper profond à des screams suraigus en quelques secondes. Au jeu toujours restrictif des comparaisons on pense forcément à Death, en plus moderne. Le gr