Articles

Affichage des articles associés au libellé opus diaboli

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

Review - Opus Diaboli - I Am All That Has Gone Lost - 2022 - The Ritual Productions - FRENCH + ENGLISH TEXT

Image
  OPUS DIABOLI I am All That Has Gone Lost 2022 The Ritual Productions Uruguayan Black Metal Lord Wolf Alexander, fondateur en 2005 d'Opus Diaboli est uruguayen. On le connait aussi au travers de son projet en compagnie de la française Fanny (également batteuse de Aksaya) Sol Invictus. Pour ce qui est d'Opus Diaboli, Lord Wolf Alexander officie seul, dans la plus pure misanthropie. Il n'était pas étonnant qu'un projet de true black aussi authentique atterrisse chez the Ritual Productions, après avoir aussi fricoté chez Satanath. Voici venir le temps du deuxième album pour cette noire entité...Un titre qui est parlant : je suis tout ce qui a été perdu...Il symbolise bien cette nostalgie inhérente au genre, cette idée que la modernité c'est quand même bien de la merde (c'est pas moi qui vais le contredire) et que l'espèce humaine, misérable au départ, ne cesse de régresser... I am all that has gone lost by OPUS DIABOLI Six titres seulement pour tout de même pl