Articles

Affichage des articles associés au libellé funeral doom

Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

REVIEW - FR/ENG - NORNES - THREADS - 2020 - DOOM METAL

Image
T H R E A D S by Nornes NORNES - THREADS SLEEPING CHURCH RECORDS 2020 Doom Metal  Si vous suivez régulièrement le Scribe, vous êtes forcément tombés sur la chronique que j'avais faite du premier EP de Nornes,  Vanity , sorti en 2018, sinon, la voici :  ( https://www.webzinelescribedurock.com/2019/12/les-crocs-du-scribe-numero-38.html ) Je pourrai presque reprendre les mêmes mots pour ce nouvel EP du trio de Valenciennes. En tous cas en termes d'enthousiasme, car le nouvel opus n'est pas une redite du premier, plutôt un complément. Poussant encore plus loin leurs capacités mélodiques (comme sur le sublime "Hurt" (qui me fait penser aux odes les plus mélancoliques de Bathory qui auraient emprunté un chemin plus Doom), les gars n'en n'oublient pas pour autant leur goût pour l'extrême, comme avec ce "Near Death" à l'intro blastée façon Black Metal, pour ensuite aller fureter sur un territoire mixte composé de Doom/De

REVIEW - TOUL EN IHUERN - LOSS - FR/ENG - MUSIKOEYE - SEASON OF MIST - 2019

Image
TOUL EN IHUERN LOSS MUSIKOEYE 2019 Je ne sais pas vous...mais le Scribe aime quand un disque le surprend...ce qui arrive peu souvent a quelqu'un qui écoute des centaines de nouveautés par an, ne nous mentons pas... Eh bien croyez le ou non, mais Toul En Ihuern (quel nom !) m'ont surpris, pris au dépourvu. Cet étrange aréopage n'en n'est pas un, puisque l'entité se cachant derrière ce nom empli de mystère est aussi seule que l'on peut l'être. Sur le Bandcamp du "projet" on peut lire les étiquettes suivantes : Funeral Doom/Noise/Black Metal. Bon. Rendent-elles justice a la musique du projet ? Nous dirons qu'elles servent d'indicateurs, ce qui est déjà pas mal, mais le voyage que cet album vous propose est infiniment plus nuancé et complexe. J'ai tout simplement l'impression de n'avoir jamais entendu cela auparavant. Du mélodieux "Mahutan" pour ensuite s'en aller vers cet assemblage étonna

MONOLITHE : le 8ème Chaos - Interview - Fr/Eng - Doom Metal - Le scribe

Image
OKTA KHORA by MONOLITHE « Nos vrais ennemis sont en nous-mêmes » (Bossuet) A la croisée des chemins, quelque part entre Funeral Doom, Krautrock, Space Rock et plein d'autres riches musiques se trouve MONOLITHE, une de nos plus grandes fiertés nationales. C'est avec un album splendide, Okta Khora, que le groupe nous est revenu, un disque que nous n'avons pas fini d'écouter et de disséquer, tant les strates y sont multiples...D'ores et déjà un des grands disques de 2020...En matière de Doom, les gars de Monolithe connaissent bien la musique. Petite discussion fort aimable autour de ce splendide album, et d'une carrière vraiment fantastique... Bonjour Monolithe et bienvenus chez Le Scribe ! Okta Khora est déjà votre huitième album ! Ça fait quoi ? Pouvez-vous nous en parler un peu ? Bonjour, et merci. Oui il s’agit bien de notre huitième album, notre douzième sortie au total si l’on compte nos deux EPs, notre compilation « Monolithe Zero 

Les Vestiges d'un monde : PÉNITENCE ONIRIQUE - Interview Fr/english

Image
Vestige by Pénitence Onirique “Le moderne est ce qui doit être subi de toute façon, sans possibilité de le critiquer et encore moins de le combattre” (Philippe Muray) Entretien réalisé le 6 Décembre 2019... Bonjour Pénitence Onirique, pourriez vous vous présenter pour les lecteurs qui ne vous connaîtraient pas encore ? Bonjour et merci de nous accorder cette interview. P.O est né en 2016 à Chartres dans l'esprit de Bellovesos. Je l'ai rejoint en cours de route suite à   l'écoute des premiers morceaux et après lui avoir proposé d'y inclure mon chant. Suite à la sortie de notre premier album V.I.T.R.I.O.L chez Ladlo et sa division Émanation ainsi qu'un changement de région, nous avons décidé de nous entourer et ce grâce à Vorace (guitariste rythmique) pour pouvoir effectuer des lives et nous sommes maintenant une formation complète,   solide et nous nous apprêtons à sortir notre deuxième album en décembre toujours via les Acteurs de l'