Articles

Affichage des articles associés au libellé funeral doom

ANGELS OF DISTRESS : Career interview with Shape Of Despair (FUNERAL DOOM/DOOM DEATH METAL)

Image
Interview with Jarno Salomaa (guitars/Keyboards)
FUNERAL DOOM METAL WITH BLACK METAL SHAPES
Can you remind us the conditions of birth of the band ? You were first called Raven, back in 1998, and you were already playing melodic and dark profound Funeral Doom ? How did you passed from one band to another and why ?

Yes, we started around '94/'95 with Raven. At first, Raven's music were actually more in the vein of today's post black metal without vocals. On atmosphere-wise it drove pretty much the same as later when we slowed things down for good. We made one rehearsal recording back at the first year and then left everything behind for some reason. Can't remember were it cause of other bands (With Death, Haven in shadows, Wanderer etc..)..we had a lot of projects going on at that time with just the few of us living near by. Lots of journeys into the woods and too little of sleep while making music, best way to inspire. But, then in '98 we decided with Raven to re…

Ad Majorem Sathanas Gloriam : interview avec SEKTARISM

Image
Pénétrer l'univers de Sektarism ne s'apparente pas à une quelconque forme de divertissement. Ce groupe, au service d'un plus grand projet ne fait pas que de la musique, mais vous demande de devenir un adepte de sa spiritualité sonore. Ce n'est donc pas ici que l'on peut entrer en infidèle cynique, mais en vrai croyant...Jalons d'un brillant parcours avec une entité sombre et rituelle, indiscernable...Rencontre avec Eklezjas'tik Berzerk, vocaliste et maître de cérémonie de l'occulte assemblage...Pussies go home !


Bonjour Sektarism, et merci d’avoir accepté de répondre à mes questions. Pour commencer, pouvez-vous nous relater la création du groupe, les influences qui vous ont poussé à l’époque, vos intentions avec cette formation ?

Eklezjas’tik BerZerK à la plume, le groupe s’est créé suite à un échange avec mon frère d’armes Messiatanik Armrek, aux alentours de 2005, cela faisait déjà quelques années que nous travaillions ensemble dans le cadre de Malhkebr…