Articles

Affichage des articles associés au libellé doom/death metal

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

GRAVES FOR GODS : Interview with Le Scribe Du Rock (ENGLISH + FRENCH TEXT) - Doom/Death Metal/Funeral Doom Metal

Image
  I nterview with Matt(guitar, bass) & Jak (guitar, vocals) It is in the hostile territory of the most extreme doom metal that one must go to find the macabre mass of Graves For Gods, a young Australian band obviously seeking to bring back into the light the gods of the ancient world...(extract from my recent review of their first album, you can read more HERE  )  Le Scribe wanted to know more about these heirs of Paradise Lost and Peaceville 3 and funeral doom à la Skepticism... The Oldest Gods by GRAVES FOR GODS Hello Graves For Gods, you are a young Australian band and you play a very heavy death/doom metal, influenced by funeral doom...can you tell us a bit more about it ? Matt  : Hello ! Absolutely. Really the album was intended as a much needed personal therapy in these crazy times. The world was weighing heavy for some years. We deal with it through both calm and rage. Peace and violence. The album is born of these reactions. Musically it's hopefully a reflection o

NEW REVIEW - FR + ENGLISH - LIQUID FLESH - CHAIR LIQUIDE - 2020 - OLD SCHOOL DEATH METAL

Image
Chair Liquide by Liquid Flesh   LIQUID FLESH  CHAIR LIQUIDE 2020 OLD SCHOOL DEATH METAL  SORTIE LE 18 SEPTEMBRE Liquid Flesh, comme la noix, est grenoblois ! Comme la noix c'est un concentré de saveurs...Mais plutôt putrides dans le cas du groupe ! Les isérois, avec ce deuxième album, Chair Liquide , s’enfoncent pour notre plus grand plaisir (le mien en tous cas !) dans un death metal à l'ancienne, avec du groove en barres, du punk comme carburant, à la croisée des chemins des grands anciens comme Celtic Frost ou Entombed, mais avec une touche toute personnelle et bien contemporaine. Films d'horreur et de science fiction influencent aussi nos zombies, pour un album rien de moins que...jouissif ! Vous le savez si vous lisez le Scribe régulièrement, je suis un grand amateur de vieux death bien fangeux et boueux, si possible agrémenté de coups de boules punk ! Bref, un death à l'européenne, ou, si l'on lorgne du côté de Donald Trompette, plus proche d'Autopsy ou A

REVIEW - FR/ENG - NORNES - THREADS - 2020 - DOOM METAL

Image
T H R E A D S by Nornes NORNES - THREADS SLEEPING CHURCH RECORDS 2020 Doom Metal  Si vous suivez régulièrement le Scribe, vous êtes forcément tombés sur la chronique que j'avais faite du premier EP de Nornes,  Vanity , sorti en 2018, sinon, la voici :  ( https://www.webzinelescribedurock.com/2019/12/les-crocs-du-scribe-numero-38.html ) Je pourrai presque reprendre les mêmes mots pour ce nouvel EP du trio de Valenciennes. En tous cas en termes d'enthousiasme, car le nouvel opus n'est pas une redite du premier, plutôt un complément. Poussant encore plus loin leurs capacités mélodiques (comme sur le sublime "Hurt" (qui me fait penser aux odes les plus mélancoliques de Bathory qui auraient emprunté un chemin plus Doom), les gars n'en n'oublient pas pour autant leur goût pour l'extrême, comme avec ce "Near Death" à l'intro blastée façon Black Metal, pour ensuite aller fureter sur un territoire mixte composé de Doom/De

Ataraxie : Interview Doom Extreme !

Image
Alors que certains groupes se contentent de reproduire un même schéma d'album en album, d'autres creusent toujours plus profond dans les méandres de leur créativité. Ataraxie fait partie de ces derniers, et nous livrent à chaque fois un album dont on se dit qu'ils ne peut pas être encore plus extrême dans sa lourdeur et sa noirceur que le précédent...Et pourtant, ils viennent encore de nous donner tort avec "Résignés" absolument abyssal...Explications... Bonjour Ataraxie. Vous êtes nés en 2000 à Rouen, en Normandie. Pouvez vous nous rappeler les conditions d'émergence du groupe ? Ataraxie est né sur une idée de Jo, chanteur/bassiste du groupe, au moment du split de son ancien groupe de Black Metal, Reign of Evil. A l’époque, il écoutait déjà beaucoup de Doom, et il s’est mis en quête de musiciens pour jouer ce style. Nous nous sommes tous rencontrés par l’entremise d’un disquaire Metal qui existait dans notre ville, et après quelques mois de stab