Articles

Affichage des articles du janvier, 2022

BENEATH MY SINS - An Acoustic Happiness - Interview avec le Scribe Du Rock - French & English Text - Acoustic Symphonic Metal - Ellie Promotion

Image
Je ne connaissais pas Beneath My Sins avant l'album acoustique "An acoustic Journey Part 1" que le groupe vient de sortir, fait de relectures d'anciens titres et de nouveautés. Habituellement, les français boxent davantage dans la catégorie Metal Symphonique, mais j'ai été hautement séduit par cet exercice acoustique aux relents celtiques et aux mélodies addictives. Raison de plus pour moi de vouloir en savoir plus, d'où cette interview que le groupe a eu la gentillesse de me donner... “La musique n’est pas une question de style mais de sincérité" emprunté à Bjork. Bonjour Beneath My Sins, pouvez vous, pour commencer, vous présenter aux lecteurs ? Emma : Je suis cofondatrice et chanteuse de Beneath My Sins. Nous avons fondé le groupe avec Clément Botz , guitariste/compositeur, en Décembre 2015 et nous nous sommes définis à ce moment là comme groupe de metal symphonique. Aujourd'hui, au fur et à mesure que nous avançons dans la musique, nous ressenton

BENEATH MY SINS - An Acoustic Happiness - Interview avec le Scribe Du Rock - French & English Text - Acoustic Symphonic Metal - Ellie Promotion

Image
Je ne connaissais pas Beneath My Sins avant l'album acoustique "An acoustic Journey Part 1" que le groupe vient de sortir, fait de relectures d'anciens titres et de nouveautés. Habituellement, les français boxent davantage dans la catégorie Metal Symphonique, mais j'ai été hautement séduit par cet exercice acoustique aux relents celtiques et aux mélodies addictives. Raison de plus pour moi de vouloir en savoir plus, d'où cette interview que le groupe a eu la gentillesse de me donner... “La musique n’est pas une question de style mais de sincérité" emprunté à Bjork. Bonjour Beneath My Sins, pouvez vous, pour commencer, vous présenter aux lecteurs ? Emma : Je suis cofondatrice et chanteuse de Beneath My Sins. Nous avons fondé le groupe avec Clément Botz , guitariste/compositeur, en Décembre 2015 et nous nous sommes définis à ce moment là comme groupe de metal symphonique. Aujourd'hui, au fur et à mesure que nous avançons dans la musique, nous ressenton

ONCE UPON THE END - Apocalypse Now ! - Interview French/English - death metal/power metal/black metal

Image
Koal, guitariste de Once Upon The End, excellent combo de death metal mélodique aux couleurs power metal, black metal répond à mes questions et je l'en remercie. J'ai beaucoup apprécié l'album apocalyptique du groupe (cf la chronique dont le lien est en bas de page) et j'ai donc voulu en savoir plus. Parole à Koal ! The Next Chapter by Once Upon the End Bonjour Once Upon the End, pouvez vous, pour commencer, vous présenter aux lecteurs ? Bonjour ! Nous sommes un groupe de Metal parisien qui vient de sortir son premier album. On allie gros son et mélodies dans un univers post-apocalyptique. J'ai beaucoup apprécié votre album The Next Chapter, véritable hybride entre death metal mélodique, prog, power metal, black metal et avec des touches gothiques. Comment avez vous réussi un tel assemblage pour créer votre style ? Dans le groupe, on aime tous le Metal (obvisouly) mais on préfère des sous-genres variés ce qui se ressent dans les influences que chacun apporte dans le

Review - Tarask - Pharus Morti - 2021 - Feu Follet Productions - black metal - le scribe du rock - French + English Text

Image
  TARASK Pharus Morti 2021 Feu Follet Productions Black Metal  Toulon est et restera une ville phare pour le black metal tricolore, et ce n'est pas Tarask qui va faire mentir cette réputation justifiée ! Le one-man band de Joris vient de sortir un splendide premier album disponible chez les excellents Feu Follet Productions, encore un de ces albums qui font mentir l'adage qui voudrait que le black metal ait rendu l'âme... En huit titres d'un black metal épique, charbonneux, parfaitement exécuté et doté d'un son idéal, ni trop clair ni confus, voici un premier album qui sonne comme un coup de tonnerre dans le ciel du Sud de la France, producteur historique de black metal de grande envergure (on a aussi le droit d'être un peu chauvin, non ?). Depuis l'introductif "Sombre Appel", qui porte si bien son nom, jusqu'au final "Rituel" nous voici pris dans un maëlstrom glacé placé sous l'égide d'influences plus que respectables (Mgla,

Book Review - Il N'y Aura Pas de Célébration, l'histoire officielle de Paradise Lost - David E.Gehlke - Traduction Emilien Nohaïc - Editions des Flammes Noires - 2021

Image
  IL N'Y AURA PAS DE CELEBRATION L'histoire Officielle de Paradise Lost David E.Gehlke Traduction d'Emilien Nohaïc Préface de Karl Willets (Bolt Thrower, Mémoriam) 2021 Editions des Flammes Noires 25 € Il n'y aura pas de célébration ? Pourtant cet ouvrage de l'américain David E.Gehlke sur les si britons Paradise Lost peut apparaître comme un juste hommage au courage artistique de la formation culte d'Halifax, à l'ouest du comté du Yorkshire anglais.  Un courage qui a pu sembler à une certaine époque, quasiment suicidaire. Le livre retrace, avec la complicité des membres du groupes, plus de trente ans de parcours, depuis 1988 et les premiers pas de cette bande de fans de death metal ayant un batteur qui n'arrive pas à jouer assez vite et créant donc un death metal lourd et sombre, devenu doom dans sa rythmique. Le death/doom à l'anglaise est né : les trois de Peaceville (trois groupes ayant signé sur le label anglais, Paradise Lost, My Dying bride et

AT MASSILIA WITH SATAN : CORPUS DIAVOLIS EN INTERVIEW - French + English Text - BLACK METAL - Agence Singularités/Les Acteurs de L'Ombre - Le Scribe Du Rock

Image
"La pire maladie dont l’art et la culture souffrent est celle de la société de consommation qui se dévore elle-même. On n’avancera pas tant que le système économique et social dans lequel on vit, repose sur la stimulation systématique d'un désir de profiter de biens futiles et éphémères" Apocatastase by Corpus Diavolis L'existence même d'un groupe comme Corpus Diavolis nous rappelle l'essentiel : le black metal n'est pas un style musical : c'est un ART NOIR dédié à Satan, prince de ce monde, et tous les wokes pleureuses de gauche et de droite pourront se donner la main pour se jeter dans la fosse commune, car sans cette condition pas de black metal. Corpus Diavolis, venu de Marseille (le Sud Vaincra !) par la voix de Daemonicreator, son vocaliste et parolier, nous fait passer le message au travers de cette interview, qui vient compléter la chronique plus que positive que j'avais déjà consacré au groupe (et que vous pouvez retrouver en lien en bas d