Articles

Affichage des articles du août, 2020

Review - HERMITH - Sanctuaire - French + English Text - 2021 - black metal/ambient/dungeon synth - le scribe du rock

Image
  HERMITH Sanctuaire 2021  Black Metal/Ambient/Dungeon Synth Vous le savez, la vie est injuste...Certains artistes ont plus de talent que d'autres, et savent bien mieux mettre en musique les pensées obscures qui les habitent. Si vous êtes lecteur du Scribe depuis quelques temps, vous savez l'affection que je porte au projet Hermith, au travers des années, puisque la première interview que j'ai eu avec le sinistre individu se cachant derrière ce projet date de 2019 (voir lien en bas de page). Oui la vie est injuste car là où certains confondent ambient et amusement avec un clavier bontempi, Hermith nous crache un souffle nauséabond, suffocant, comme sorti de la gueule de l'enfer.  sanctuaire by hermith Il suffit d'ailleurs d'entendre les voix démoniaques qui parsèment ce nouvel album et déclament quelque prière ignoble pour se douter que le sanctuaire dont il est question dans le titre ne doit pas abriter que des angelots. Nous en reparlerons bientôt avec Hermith

This Is Hardcore ! Une interview avec Seb Tanaka (ex- VS WEBZINE)

Image
Si vous êtes comme moi, vous n'êtes pas des experts en matière de hardcore. Punk, ok, metal sans souci, mais le hardcore, c'est un peu le cousin zarbi qu'on regarde de loin sans bien comprendre ses délires. Mais comme je suis un petit curieux, j'ai quand même toujours envie d'en apprendre un peu plus, ne serait-ce que pour parfaire ma culture rock ! C'est pourquoi, en matant l'autre fois une vidéo de mon copain Pamalach, extraite de sa chaine "Read'em All" et consacrée au livre sur le mouvement hardcore H8000, j'ai fait la connaissance de Seb Tanaka, ancien chroniqueur/intervieweur de feu VS Webzine, au sein duquel il fut l'expert hardcore. Ainsi, Seb a accepté de répondre a mes questions pour éclairer ma lanterne sur les différentes composantes du mouvement hc, qu'il s'agisse des pionniers US comme Bad Brains, anglais comme Discharge, aux niches straight edge et autres ! Une interview pleine d'enseignements ! Merci Mr Tanak

LES CROCS DU SCRIBE APOCALYPSE NOW SPECIAL THE RITUAL PRODUCTIONS VOLUME IV - KOLOSSUS - ENOID

Image
SAT278: Kolossus - The Line Of The Border (2020) by Satanath Records Nouveau numéro consacré à The Ritual Productions et Satanath Records par la même occasion.  C'est tellement appréciable d'avoir des partenaires de qualité et fiables à cette époque où tout semble partir en vrille ! Je ne remercierai jamais assez Jasper de The Ritual pour son engagement auprès du Scribe, lui qui fut dans les premiers à me faire confiance, à une époque où le Scribe était encore une toute petite chenille. Aujourd'hui, grâce à vous, lecteurs, de plus en nombreux et fidèles (merci !!) j'espère pouvoir contribuer à permettre à ce type de label, de grande qualité et fidèle aux valeurs de l'underground, de continuer son oeuvre d'éducation musicale et d'édification des masses. Au sommaire de ce numéro, rien de moins que le nouvel album du Suisse Enoid, un disque qui va marquer les esprits, j'en suis sûr, et le black/viking metal étonnant et agréablement perturbant de l'itali

NEW REVIEW - FR + ENGLISH - LIQUID FLESH - CHAIR LIQUIDE - 2020 - OLD SCHOOL DEATH METAL

Image
Chair Liquide by Liquid Flesh   LIQUID FLESH  CHAIR LIQUIDE 2020 OLD SCHOOL DEATH METAL  SORTIE LE 18 SEPTEMBRE Liquid Flesh, comme la noix, est grenoblois ! Comme la noix c'est un concentré de saveurs...Mais plutôt putrides dans le cas du groupe ! Les isérois, avec ce deuxième album, Chair Liquide , s’enfoncent pour notre plus grand plaisir (le mien en tous cas !) dans un death metal à l'ancienne, avec du groove en barres, du punk comme carburant, à la croisée des chemins des grands anciens comme Celtic Frost ou Entombed, mais avec une touche toute personnelle et bien contemporaine. Films d'horreur et de science fiction influencent aussi nos zombies, pour un album rien de moins que...jouissif ! Vous le savez si vous lisez le Scribe régulièrement, je suis un grand amateur de vieux death bien fangeux et boueux, si possible agrémenté de coups de boules punk ! Bref, un death à l'européenne, ou, si l'on lorgne du côté de Donald Trompette, plus proche d'Autopsy ou A

NEW REVIEW ! FRENCH & ENGLISH TEXT ! IMPERIAL TRIUMPHANT - ALPHAVILLE - 2020 - CENTURY MEDIA

Image
IMPERIAL TRIUMPHANT ALPHAVILLE CENTURY MEDIA 2020 AVANT GARDE METAL JAZZ Celles et ceux qui connaissent déjà Imperial Triumphant le savent : leur musique n'a jamais été d'un abord facile : leur black metal avant-gardiste est largement rempli d'ingrédients dignes du free jazz le plus fou, et l'univers dépeint par les  new-yorkais tient à la fois de Metropolis (le film de Fritz Lang) que, pour ce nouvel album, d' Alphaville (pas le groupe, le film de Jean Luc Godard !). Ce n'est pas avec Alphaville que vous allez vous dire : "oh cool, Imperial Triumphant se sont mis à la pop" ! Pas de risques, la complexité et la folie sont ici toujours de mise. Tout au long de ces huit titres, lancés par des trompettes apocalyptiques sur l'incroyable "Rotted Futures" vous allez avoir la sensation d'être sur un grand huit, et le confort n'est pas ici de mise. Ne vous fiez pas aux apparences, on peut être signé sur un gros label (Century Media en

Tu peux porter la soutane, bouffer de l’hostie tous les jours et être un pur sataniste - Interview avec Ba'a - Fr + Eng

Image
Deus Qui Non Mentitur by BÂ'A "Tu peux porter la soutane, bouffer de l’hostie tous les jours et être un pur sataniste" (Maximilien)    Entretien avec Maximilien...été 2020... Nous découvrîmes les seigneurs de Ba'a lors de leur passage sur le microsillon réunissant Verfallen, Hyrgal et nos gentilshommes en 2018 chez le saint éditeur LADLO. Aujourd'hui entrés en mission chez Osmose, nos nouveaux templiers viennent défendre la foi réelle avec un album qui, pour votre humble Scribe, sera un des joyaux de cette année métallique. Puissant, aventureux, doté d'un souffle rare et d'une personnalité énorme, Ba'a fait partie des derniers représentants d"un black metal qui ne se contente pas de refaire ce qui a tellement été bien fait par le passé. Ces messires ont des choses à dire, et à faire entendre...Voici leur voix, dans les mots de Maximilien, guitariste et bassiste de la formation... Bonjour Ba'a ! vous le dites vous même, vous allez à l'enco