Articles

Affichage des articles associés au libellé seide

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

New Review - SEIDE - Auakistla - French and English Text - 2021 - Throats Production - black metal

Image
Auakistla by SEIDE  SEIDE Auakistla 2021 Throats Production/Ascension Records (distribution) Black Metal J'avais dit tout le bien que je pense de Seide lors d'un numéro des Crocs du Scribe leur étant entièrement dédié (voir ici pour les retardataires :  https://www.webzinelescribedurock.com/2020/05/les-crocs-du-scribe-100-seide.html ) et ce n'est pas ce Auakistla nouveau qui va me faire changer d'avis ! Toujours varié et riche, le black metal de Seide passe sans transition de la bourrasque brutale et glaciale du premier titre ("les repus d'avant apocalypse") a un deuxième morceau d'anthologie qui dit tout le bien que le groupe pense de l'humanité ("Exécrable créature" au sein duquel le chant versatile de Count D. fait merveille, avec cette qualité rare déclamatoire qui fait que l'on comprend quasiment chaque mot qu'il prononce). Si la musique du combo fait mouche, et sait se montrer inventive et évite toute redondance, il faut av

LES CROCS DU SCRIBE 100 % SEIDE : FRANÇAIS/ENGLISH TEXT - DOGMA - HERE IS NO TRUTH - BEYOND THE FALLACY - BLACK METAL

Image
"Créé par trois forces impies, SEIDE a vu le jour au début de l'année 2007. L'objectif était de créer une musique brute mais sombre avec un line-up minimal. Count D. (Anteis Symphonia) s'occupe des  parties de chant et de basse, ShubNiggurath (Sin S Thesia) joue une guitare féroce, et Herr Rikk (Nydvind, ex-Penumbra, ex-Temple Of Baal) est à la batterie. En mars 2008, Wotan (Sow) devient le nouveau bassiste. Légèrement inspiré par les vieux trucs de Samael, le groupe crée sa propre vision du metal en se basant sur son expérience personnelle. "Seide" signifie en vieille langue française un homme à la dévotion aveugle et fanatique. Les paroles du groupe sont donc directement ou indirectement influencées par ce sujet, traitant d'un univers sombre, oppressant et destructeur". (Texte extrait du Facebook du Groupe) Seide fait partie de ces entités Black Metal de France nées lors de la première décennie de ce siècle. Citant parmi ses influences le vieux Sa

REVIEWS - SEIDE - BEYOND THE FALLACY - 2017 - M & O MUSIC

Image
Beyond the Fallacy by SEIDE BEYOND THE FALLACY 2017 - M & O MUSIC BLACK METAL Seide, groupe parisien de Black Metal, travaille en ce moment même sur un nouvel album. Nous en saurons plus rapidement puisque ces derniers ont accepté de me donner une interview. A suivre donc. En attendant, voici ma chronique de leur dernier album en date, Beyond The Fallacy , petite pépite de Black Metal rageux et désespéré dans lequel se sont glissés quelques invités des plus prestigieux...  Six ans...six années d'attente entre un premier album salué unanimement par la critique ( Here is No Truth ) et ce deuxième lp. Seulement voila, parfois, plus c'est long meilleur c'est ! Oui, cela en valait la peine car, en 2017, les parisiens nous livrent un deuxième album absolument somptueux. Mélange racé de Black Metal épique et colérique avec un versant plus mélodramatique et désespéré, ce disque pourrait apparaître comme le chaînon manquant entre un Black Met