Articles

Affichage des articles associés au libellé alice in chains

Los Disidentes Del Sucio Motel : a strange trip between stoner, metal and prog rock - Interview Le Scribe Du Rock - French + English Text - Klonosphere

Image
POLARIS by Los Disidentes Del Sucio Motel « On n’est pas payé cher, mais qu’est-ce qu’on rigole » Los Disidentes Del Sucio Motel ! Les dissidents du motel sale...La première fois que j'ai entendu ce singulier patronyme j'ai eu l'impression de me retrouver projeter dans un film de Robert Rodriguez. Sauf que, si le groupe ne dédaigne pas le desert rock et que son stoner pourrait évoquer la poussière des grandes étendues du far west, ils n'ont pas de singulier que leur patronyme. Sur l'incroyable album  Polaris,  LDDSM (ça va plus vite en acronyme) nous propose un mix inédit de stoner, de metal, mais aussi de rock progressif du meilleur aloi tout ça mêlé à du hard rock, voire même du rock psychédélique ! Le plus fou dans cette histoire c'est que tout cela donne un album d'une grande cohérence, aux guitares grasses comme une friteuse mexicaine mais aussi une liberté d'esprit et de création qui ne peut qu'évoquer certains de leurs grands modèles comme Pi

REVIEW - FR + ENGLISH - SEEDS OF MARY - SERENDIPITY - NEOGRUNGE/ALTERNATIVE ROCK - KLONOSPHERE 2020

Image
SEEDS OF MARY Serendipity 2020 Klonosphere/Season Of Mist Rock/Metal Alternatif SORTIE LE 25 SEPTEMBRE 2020 Les graines de Mary ? Les enfants de Mary peut-être ? Me voici devant la pochette (magnifique) de ce nouvel album des bordelais,  Serendipity ...Si la pochette vous plait, attendez vous a un contenu largement a la hauteur... Depuis 2011 les Néo-Aquitains de Seeds Of Mary distillent leur rock aux couleurs grunge et alternatives... Au menu ? des riffs assassins et lourds comme un Melvins de mauvaise humeur, des mélodies vicelardes qui viennent s'incruster dans la tronche, un chanteur a la voix puissante et chaude comme un brasier (Jérémy Dourneau), un équilibre savamment institué entre tabassage et caresses mélancoliques. On pense tour a tour à Soundgarden ou Alice In Chains ça et là au long de ce parcours de plaisir que représente ce deuxième album, et l'on reconnait bien les bouffeurs de scène qu'ils sont (plus de 120 concerts a leur actif avec des têtes d'affiche