Articles

Affichage des articles associés au libellé vomir

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

A GERBER !!! HARSH NOISE WALL IS CUTE ! Interview With VOMIR (fr + english) - Harsh Noise Wall

Image
  Interview avec Roro Perrot (Vomir, Saboteur Saboteur...) Que ce soit avec ton projet principal Vomir, ton label DIY Decimation Sociale et les projets/groupes que tu y abrites tu fais la promotion d'un genre que tu as toi même créé : la harsh noise wall. Pourrais tu nous en dire un peu plus sur ce concept et l'histoire derrière ? Pour être précis, et pour ne pas embrouiller tes lecteurs, le Harsh Noise Wall est associé à mon projet VOMIR, pas aux autres (j’y reviendrai). VOMIR est issu de recherches sonores que j’ai commencé en 2005, quand ma pratique de la guitare noise me lassait (débutée en 1996) et que je cherchais à produire un bruit continu – mais sans être un ‘drone’. Après quelques noms divers, VOMIR s’est imposé. Je distribuais mes CDR au Bimbo Tower et j’y découvre les productions américaines autour du label iheartnoise, et une pratique similaire à la mienne, notamment de The Rita. Lettres, échanges, coproductions… le Harsh Noise Wall avait ses pionniers (The Rita, W