Articles

Affichage des articles associés au libellé punk rock

Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

Review - Nasty Nest Compilation (punk rock, punk, grunge, garage français) - Insurrecsound

Image
Nasty Nest by InsurrecSound Le collectif associatif parisien Insurrecsound  pérpétue une certaine idée du punk a la française : organisation de concerts, skeuds autoproduits, collaborations entre musiciens et graphistes. Une façon de faire vivre un système autogéré d'inspiration libertaire . J'ai été contacté par Sergio, membre actif de l'association, qui m'a parlé du projet et des futures sorties du label. Nous aurons sans doute l'occasion d'en parler plus longuement lors d'une interview. Le Scribe soutient ces initiatives qui restent un pied de nez a un système capitaliste mourrant qui mériterait bien d'être remplacé par un monde plus généreux et moins orienté pognon.  Pour commencer j'ai donc décidé de vous parler de la compilation Nasty Nest sortie par Insurrecsound. Au menu, 14 morceaux interprêtés par des groupes français qui, a l'écoute de l'ensemble, nous ferait penser qu'on est encore au début des années 80. Si vous voulez soute