Articles

Affichage des articles associés au libellé caput mortuum

Review - Blut Aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses - 2022 - Debemur Morti Productions - Avant-Garde Black Metal - French / English Text

Image
  BLUT AUS NORD Disharmonium Unbreakable Abysses 2022 Debemur Morti Productions Avant-Garde Black Metal  Le silence après du Mozart, c'est toujours du Mozart...Voici venir le retour tant attendu des théoriciens de l'esthétisme dément, les dieux vivants de l'univers hallucinogénique...Blut Aus Nord...Le Silence après Blut Aus Nord c'est toujours du Blut Aus Nord... Disharmonium - Undreamable Abysses by Blut Aus Nord Vindsval et ses acolytes continuent leur oeuvre de déconstruction radicale du black metal tout en restant l'une des formations primordiale du genre. Après un Hallucinogen pêtri de rock progressif et un retour à la noirceur au travers du projet Forhist, BAN revient à son talent fou pour l'atonalité, les guitares dissonantes, les voix fantômatiques dans le mix (plus fantômatiques que jamais d'ailleurs), des blast beats fulgurants à de longs moments ambient futuristes dignes d'une BO de Tarkovski. BAN fait de la musique, pas simplement du black m

Review - Certa Mortis - Caput Mortuum - 2021 - Feu Follet Productions/Acid Vicious - black metal - french & english text - le scribe du rock

Image
Caput Mortuum by Certa Mortis   CERTA MORTIS Caput Mortuum 2021 Feu Follet Productions /Acid Vicious Black Metal Finalement cette fucking pandémie n'aura pas eu que des effets négatifs, dans la mesure où elle a permis a nombre d'artistes, musiciens, écrivains ou graphistes de se replier sur leur oeuvre, de la peaufiner, et même à certains projets de naître. C'est le cas du one-man band Certa Mortis... Fabien, originaire de Montpellier mais aujourd'hui basé dans l'Aveyron a donc donné vie a ses fantasmes musicaux durant la pandémie. Sans doute que cette période macabre l'a inspiré au point de lui permettre de créer une entité sonore entièrement dédié au black metal le plus pur, avec d'étonnantes parentés avec les 90's, sans que cela ne sonne jamais "fake". Vous le savez si vous me lisez souvent le Scribe fait partie de ceux qui pensent parfois, a regrets, que la grande époque du black metal est bel et bien derrière nous, mais il y a toujours un