Articles

Affichage des articles associés au libellé death metal

LES CROCS DU SCRIBE SPECIAL THE RITUAL PRODUCTIONS (+ SATANATH RECORDS) VOLUME V : SCAFFOLD (DEATH METAL) / THY RITES (BLACK/DEATH METAL) - FRENCH + ENGLISH TEXT

Image
Recevoir une nouvelle livraison de chez The Ritual Productions (merci Jasper !) ici en coprod avec Satanath Records (c'est pas la première fois) est toujours un immense plaisir : comme le sentiment de rentrer à la maison après avoir été otage de Daesh avec un casque sur la tête où on vous obligeait à écouter du metal générique de merde ! Nouvelle livraison donc pour cette maudite année 2021 avec deux groupes qui, comme toujours avec ces labels, font dans le plus authentique que l'authenticité elle-même : les serbes de Scaffold et leur death metal à la fois rauque comme une gorge après trois paquets de clopes et une technique mise au service de la compo sans jamais vouloir en foutre plein la gueule et Thy Rites, projet solo fondé en 2005 par Nekrotizer le brésilien (aussi dans les infâmes Seges Findere) pour un black death qui fait très mal (mais on aime ça, on est masos !). Bref, bienvenue pour deux disques qui vont vous changer de la dernière merde atmosphérique à la mode et v

NICOLAS CLAUX - Interview - Put The Fun In Funeral - Français + English Text - Murderabilia/Peinture/Ecriture - Le Scribe Du Rock

Image
 Nicolas Claux : Put The Fun In Funeral, une/an interview avec/with Le Scribe Du Rock "Peuple de France, le gouvernement te ment. Si j’ai appris une chose dans les morgues, c’est que ton espérance de vie se raccourcit à vue d’œil. Cancers, AVC, diabète, et désormais virus de plus en plus virulent, ton compte à rebours est déclenché. Achète un Bundyldo avant qu’il ne soit trop tard" (Nicolas Claux) S'il est vrai que Nicolas Claux (ou Castelaux comme nom de plume selon les cas) a commencé sa carrière à la rubrique faits divers (profanations de sépultures, cannibalisme, utilisation du sang comme "drink" et finalement meutre) il a commencé une deuxième vie après des années d'incarcération.  Se découvrant une passion assez logique pour le metier d'agent mortuaire, qu'il a pratiqué de nombreuses années, il est aujourd'hui directeur de collection chez Camion Noir (le pendant "macabre" du Camion Blanc), mais aussi patron du site de murderabilia