Articles

Affichage des articles associés au libellé cursed coven

Review - ARAN ANGMAR - Black Cosmic Elements - French+English Texf - Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist - 2021 - Black/Death Metal

Image
  ARAN ANGMAR Black Cosmic ELements 2021 Ellie Promotion/Time Tombs Production/Season Of Mist Black/Death Metal Black Cosmic Elements by Aran Angmar Aran Angmar, groupe aux racines internationales, n'est pas loin de pouvoir être considéré comme un "supergroupe" du metal extrême avec à son bord Lord Abagor (chant + Basse, néerlandais et ancien de Dunkelnacht et actuel Saille, sa grosse voix death caverneuse m'enchantant les esgourdes) ; Maahes (Guitare + Basse, le grec de la bande) ; Michiel Van der Plicht (batterie, également membre des énormes Pestilence). Le groupe aurait été rejoint (selon Metal Archives) par l'italien Vinterskog à la basse cette année, mais cela n'est pas indiqué sur la fiche de presse du groupe. Toujours est-il que ces démons internationaux sont basés en Italie où a été enregistré ce Black Cosmic Elements. Un album, qui, a défaut d'être d'une grande originalité (ce n'est pas leur but) va ravir les nostalgiques de Dissection (p

REVIEW - French/English - CURSED COVEN - Execranda gentilitas ibi veneraretur - 2020 - THE RITUAL PRODUCTIONS - DOOM METAL

Image
EXECRANDA GENTILITAS IBI VENERARETUR THE RITUAL PRODUCTIONS 2020 DOOM METAL  Les polonais de Cursed Coven, que j'avais pour ma part découverts en 2018 lors de la sortie de l'excellent split  Insatiabilis Tenebrarum Sitis au sein duquel ils partageaient l'affiche avec Darkstorm , Goatkolonne, Stormfront et Ordo Sanguinis Noctis, nous en reviennent avec ce premier long-format : Execranda Gentilitas Ibi Veneraretur... Bien ancré dans l'underground, notre gang de l'est nous gratifie d'un album de Doom Metal  porté sur l'occultisme et assez typique de la scène de l'Est, avec cette touche presque Rock qui les caractérise. Le couvent maudit et son charme slave (les textes en polonais déclamés de façons solennelle) nous donne huit titres lourds et obscurs, avec une touche Black Metal subtile et distillée à des moments clés. C'est bien néanmoins dans le Doom que le groupe évolue, et un Doom qui n'a que peu de lien ave